Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
RTL soutient Éric Zemmour après sa dernière chronique

19 novembre 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | RTL soutient Éric Zemmour après sa dernière chronique

RTL soutient Éric Zemmour après sa dernière chronique

19 novembre 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Dans sa chronique du 17 novembre, Éric Zemmour déclarait qu’« au lieu de bombarder Raqqa (en Syrie, NDLR), la France devrait bombarder Molenbeek », quartier de Bruxelles réputé pour être un bastion islamiste et actuellement dans le viseur des enquêteurs après les attentats de Paris.

Sur les réseaux soci­aux, beau­coup de bonnes âmes s’é­taient alors indignées de cette déc­la­ra­tion, allant même par­fois jusqu’à con­sid­ér­er le chroniqueur comme un faiseur de guerre. Pour RTL, il n’en est rien. Dans un com­mu­niqué, la sta­tion a tenu à défendre son édi­to­ri­al­iste, invo­quant un évi­dent sec­ond degré.

« Face aux réac­tions et à l’incompréhension sus­cités par la chronique d’Éric Zem­mour dif­fusée ce 17 novem­bre dans la mati­nale, RTL tient à indi­quer que les pro­pos du chroniqueur étaient évidem­ment à pren­dre au sec­ond degré et aucune­ment au pre­mier degré », a ain­si com­men­té la sta­tion. Et d’a­jouter : « L’objet de la chronique d’Eric Zem­mour était de mon­tr­er que les bom­barde­ments français en Syrie ne ser­vaient à rien tant que les fron­tières intra-européennes ne seraient pas rétablies. » « Com­ment peut-on imag­in­er qu’Éric Zem­mour ait sérieuse­ment appelé à bom­barder cette com­mune brux­el­loise ? », s’in­ter­roge enfin RTL.

Depuis le début de son con­trat avec Éric Zem­mour, la direc­tion de RTL a tou­jours refusé de céder aux pres­sions des défenseurs de la pen­sée unique. Mal­gré le com­mu­niqué de sa société des jour­nal­istes, qui s’é­tait désol­i­darisée du chroniqueur après des pro­pos imag­i­naires sur la « dépor­ta­tion » des musul­mans, mal­gré les mis­es en garde du CSA, la sta­tion ne compte tou­jours pas, à l’in­verse d’i>Télé, faire taire une voix qui représente une large par­tie de l’opinion.

Voir notre portrait d’Éric Zemmour

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés