Accueil | Actualités | Médias | Radio France : Lagache part, Hastier arrive
Pub­lié le 29 juin 2019 | Éti­quettes : , , , ,

Radio France : Lagache part, Hastier arrive

Le « ticket » Sibyle Veil / Guy Lagache constitué à la nomination de cette dernière à Radio France, n’aura duré qu’un an. Lagache est remplacé à la direction des antennes et de la stratégie éditoriale par Dana Hastier, venue de France 3.

Lagache remercié rapidement

Le communiqué de Radio France est tout juste poli pour Guy Lagache simplement remercié « pour son investissement dans cette période » (son portrait actualisé jusqu’à sa nomination à Radio France). Considéré comme un excellent journaliste de documentaires en particulier dans son émission Histoire interdite, sa réputation fût entachée après la diffusion en 2014 d’un reportage à charge (et en caméra cachée) contre le Front National (devenu depuis Rassemblement National), ce qui lui valut une mise en garde du CSA. Il semblerait qu’il n’ait pas démérité à son nouveau poste, mais que son manque d’appuis politiques et surtout sa masculinité lui aient nuis au moment où Delphine Ernotte - symétrique de Sybile Veil à France Télévisions - entreprenait la « chasse au mâle blanc de plus de 50 ans ». Guy Lagache a eu 53 ans début 2019...

La patronne embauche des femmes

Manifestement Sybile Veil préfère avoir des femmes autour d’elle. En 2018 elle fait venir à la DRH Catherine Chavanier (venue d’Air France). Et au printemps 2019 l’adjointe de celle-ci Florence Roser (venue de Casino/Monoprix).

La nouvelle venue Dana Hastier vient de la télévision. Après avoir été membre du CNCL (l’ancêtre du CSA) à la fin des années quatre-vingt, elle a travaillé au CNC (Centre national du cinéma), à l’INA, Arte, France 2 et enfin comme directrice de France 3 de 2014 à 2018. Comme le dit avec franchise le communiqué officiel de Radio France, « Depuis 2014, en tant que directrice de France 3, Dana Hastier a fortement contribué à la féminisation de la grille de programmes ». Si Guy Lagache avait été plus attentif il aurait pu essayer le changement de sexe avec l’appui de la forte communauté LGBT++ de Radio France, très influente.

Photo : capture d'écran vidéo Sud Radio via YouTube

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.