Accueil | Actualités | Médias | Folie LGBT+ à Radio France
Pub­lié le 17 août 2019 | Éti­quettes : , ,

Folie LGBT+ à Radio France

Première diffusion le 24/06/2019

La lecture intermittente du bulletin d’information de Radio France est parfois savoureuse. Et permet de voir à quel point la dictature des petites minorités actives met la majorité sous sa coupe. Le bulletin interne du 6 mars 2019 donne un exemple frappant concernant le lobby LGBT.

Radio France et l’Autre Cercle sont dans un bateau

L’Autre Cercle, kesaco ? Le bulletin de Radio France du 6 mars répond : « Fondée en 1997, l’Autre Cercle est une association nationale de lutte contre les discriminations LGBT+ dont les valeurs sont le respect, l’humanisme, l’indépendance, l’engagement et le pragmatisme ». Traduction : officine de lobbying pour promouvoir dans le monde de l’entreprise ceux qui se reconnaissent dans un modèle homosexualiste, transgenre mais aussi « intersexe et toutes les variations d’orientation sexuelle ou d’identité de genre » nous précise une note en bas de page. L’association est richement financée par IBM, Sodexo, Casino, EDF, Orange, Axa et d’autres. Et Radio France est partenaire.

Comment valoriser la présence de LGBT++ (nous rajoutons un deuxième + à titre de précaution pour inclure les autres identités marginales, les zoophiles injustement critiqués ne doivent pas être discriminés) dans l’entreprise ? En créant un concours pour la « première édition française du Top 60 des Rôles Modèles LGBT+ et Alliés au travail ». Avec l’aimable concours de Radio France et celui de la Tribune. Pour ce dernier média voir notre article du 26 mai 2019.

Les vainqueurs des rôles modèles

Soyez attentifs, il y a différentes sortes de gagnants. Les vrais, les « Rôles modèles » sont ceux qui « se reconnaissent LGBT+ », médailles d’or. Les Alliés ne s’affirment pas nécessairement LGBT+ mais, en tant que dirigeants engagés, contribuent à leur promotion, médailles d’argent. Les Leaders, salariés non dirigeants, ont le même rôle sans avoir autant de pouvoirs, une modeste médaille de bronze. Vous avez suivi ? Radio France nous apprend qu’une cérémonie de remise présidée par Lea Salamé a eu lieu le 16 mai. Pour ceux qui veulent savoir qui sont les heureux vainqueurs, le lien est ici.

Pour les pressés, vous trouverez dans les 20 médailles d’or une majorité d’hommes (17 sur 20), un notaire, deux avocats, un syndicaliste et des dirigeants d’entreprise dans des positions variées. Pour nos lecteurs LGBT++ qui veulent postuler dans une entreprise qui assurera à coup sûr leur promotion, nous signalons entre autres et gracieusement Auchan (secteur sud-est), Foncia (communication), BNP Paribas (communication et marketing), Airbus (achats), Cap Gemini (partenariats) et même la préfecture de police, sans doute celle de Paris. Cette rubrique est dénuée de toute publicité.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This