Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Qui finance les passeurs ? Et comment les médias en parlent-ils ?

16 novembre 2022

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Qui finance les passeurs ? Et comment les médias en parlent-ils ?

Qui finance les passeurs ? Et comment les médias en parlent-ils ?

16 novembre 2022

Temps de lecture : < 1 minute

Nous ne reviendrons pas sur les ritournelles autour des multiples ronds dans l’eau du navire/ONG Ocean Viking, véritable agence de voyage des passeurs. Ni sur la piteuse retraite en rase campagne des autorités françaises, poursuivant avec vigueur la politique du chien crevé au fil de l’eau.

Nous repos­tons quelques arti­cles récents que nous avons pub­liés sur le sujet et nous en prof­i­tons pour jeter un coup d’œil sur les col­lec­tiv­ités locales en France qui finan­cent ces passeurs de migrants, par­don de clandestins. 

Voir aus­si : Immi­gra­tion clan­des­tine : dénon­ci­a­tion des col­lu­sions entre O.N.G. et passeurs dans le Son­ntagsZeitung (2/2)

Si, comme nous le sup­posons, cer­tains de nos lecteurs sont tax­ables sur plusieurs de ces col­lec­tiv­ités, ils sauront au moins com­ment leurs impôts sont utilisés.

Voir aus­si : Crise des migrants dans les médias : défense et illus­tra­tion de l’immigration clandestine

Les Bretons sont les champions

Médaille d’or du sou­tien aux passeurs, le départe­ment de la Loire-Atlan­tique avec 200.000 €, médailles d’argent ex-aequo la Haute-Garonne et Paris avec 100.000 €, acces­sits pour la région Occ­i­tanie avec 75.000 € et la région Bre­tagne pour la même somme.

Tou­jours pour nos amis bre­tons, l’Ile-et-Vilaine a don­né 50.000 €, sans oubli­er Nantes (15.000 €) située en Pays de la Loire mais bre­tonne de cœur. Pour la curiosité, Lion-sur-Mer dans le Cal­va­dos a don­né 100 €, pour recevoir leur lot per­son­nel de clan­des­tins à la place de Toulon ?

Voir aus­si : Fos­sé cul­turel entre migrants et autochtones : dans les médias, ce sont les avo­cats qui en par­lent le mieux

Si l’Observatoire du jour­nal­isme (Ojim) dis­po­sait de 3% des sommes allouées par nos col­lec­tiv­ités ter­ri­to­ri­ales pour financer le seul Ocean Viking, nous pour­rions cou­vrir notre bud­get annuel. Si vous voulez nous aider, cliquez ici.

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés