Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Pourquoi Fenoglio va cette fois être élu ?

15 juin 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Pourquoi Fenoglio va cette fois être élu ?

Pourquoi Fenoglio va cette fois être élu ?

La candidature de Jérôme Fenoglio au poste de directeur du quotidien Le Monde, la seule déclarée à la date butoir du 10 juin, devrait logiquement être annoncée aujourd’hui lundi 15 juin par les actionnaires. Et l’actuel directeur de la rédaction a toutes les chances d’être élu par les journalistes, contrairement aux 13 mai où sa candidature n’avait pas recueilli les 60% des inscrits prévus par les statuts. Voici pourquoi.

En pre­mier lieu, la présen­ta­tion de la can­di­da­ture de Fenoglio a été effec­tuée en bonne et due forme. Il y a un mois, le trio Bergé, Niel, Pigasse, pro­prié­taire du groupe Le Monde, l’avait sor­tie au dernier moment de son cha­peau. Les trois jour­nal­istes qui s’é­taient posi­tion­nés, le directeur par intérim, Gilles van Kote, le rédac­teur en chef inter­na­tion­al, Christophe Ayad et son homo­logue du Monde des livres, Jean Birn­baum, avaient été sèche­ment écartés. Fenoglio avait pâti de la mau­vaise humeur de la rédac­tion du Monde. Elle ne lui avait accordé sa con­fi­ance qu’à 55%.

En sec­ond lieu, le patron des jour­nal­istes aura le temps de faire cam­pagne et d’ex­pli­quer son pro­gramme pour le quo­ti­di­en. Grosso modo, sa feuille de route se focalis­era d’une part sur le développe­ment du numérique, avec, notam­ment, le développe­ment de la vidéo. D’autre part, Jérôme Fenoglio compte met­tre en place, au plus tard fin 2015, un nou­veau dis­posi­tif rédac­tion­nel. Objec­tif : assur­er une cou­ver­ture opti­male du plus impor­tant ren­dez-vous poli­tique : les élec­tions prési­den­tielles de 2017.

Le troisième paramètre, qui devrait jouer en sa faveur lors d’un vote qui aura lieu le 30 juin, est à la fois le par­cours de Fenoglio et les garanties qu’il a obtenues pour l’ex­er­ci­ce de sa future fonc­tion. Pro­fes­sion­nel recon­nu et appré­cié en interne, le patron de la rédac­tion con­naît aus­si bien le print que le web (il a été rédac­teur en chef du Monde.fr). Pour la pre­mière fois depuis 2010, date de rachat du Monde par BNP, le nou­veau directeur se ver­ra égale­ment déléguée la direc­tion de la pub­li­ca­tion. Une façon claire de démon­tr­er qu’il détient véri­ta­ble­ment le pou­voir sur le con­tenu du jour­nal, sur lequel avaient eu ten­dance à empiéter les nou­veaux action­naires depuis qua­tre ans.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Procès Ramzi Khiroun contre Ojim/Claude Chollet : première audience le 7 octobre 2020

Claude Chollet et l’Observatoire du journalisme (OJIM) ont été mis en examen par le procureur de la République à la demande de Monsieur Ramzi Khiroun, ancien chauffeur et garde du corps de DSK et maintenant porte-parole du groupe Lagardère. La mise en examen porte sur le délit d’injures publiques, susceptible d’une amende de 12.000 € et de dommages et intérêts supplémentaires. La première audience a lieu le 7 octobre. Pour nous aider à nous défendre et à nous développer, rejoignez nos donateurs.

Derniers portraits ajoutés

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux soci­aux.

Rudy Reichstadt

PORTRAIT — Omniprésent dans les médias, l’ambitieux Reich­stadt sait se ren­dre indis­pens­able, fort de l’expertise qu’il s’auto-attribue. Au même titre que celle des Décodeurs du Monde, dont il est le pen­dant, sa parole est d’or (c’est du plaqué) dès lors qu’il s’agit de sépar­er le bon grain de l’ivraie et d’éduquer les généra­tions futures…

Alexandre Adler

PORTRAIT — Véri­ta­ble caméléon poli­tique, Alexan­dre Adler a été tour à tour com­mu­niste, social­iste puis néo-con­ser­va­teur, favor­able à la guerre en Afghanistan et en Irak, par­ti­san du oui au référen­dum sur la con­sti­tu­tion européenne et sou­tien de Nico­las Sarkozy en 2007.

Lucie Soullier

PORTRAIT — C’est la jour­nal­iste « spé­cial­iste de l’extrême droite » qui monte au Monde. Comme ses com­pères Tris­tan Berteloot (Libé), Ivanne Trip­pen­bach (L’Opinion) ou Camille Vigogne (L’Express), Lucie Soul­li­er ne sem­ble pas avoir de l’appétence pour son sujet, mais au con­traire, un dégoût qui peut con­fin­er à la haine.

Laure Adler

De sa thèse d’histoire sur le fémin­isme aux nom­breuses biogra­phies qu’elle a con­sacrées, tout au long de sa car­rière, à des grandes fig­ures féminines, Lau­re Adler n’aura cessé d’être fascinée par les glo­rieux des­tins de femmes et, à sa manière, en aura incar­né un.