Accueil | Actualités | Médias | Les actionnaires du Monde proposent Jérôme Fenoglio pour la direction
Pub­lié le 21 avril 2015 | Éti­quettes : , , ,

Les actionnaires du Monde proposent Jérôme Fenoglio pour la direction

À la surprise générale, les actionnaires du Monde ont proposé Jérôme Fenoglio pour diriger le journal.

Dans la course au poste de directeur, trois candidats s'étaient manifestés : Gilles van Kote, l'actuel directeur par intérim suite à la démission de Natalie Nougayrède, Christophe Ayad, chef du service international, et Jean Birnbaum, responsable du Monde des Livres. Cependant, aucun de ces trois dossiers n'a trouvé grâce aux yeux des actionnaires.

Ainsi ces derniers ont-ils demandé à Jérôme Fenoglio, directeur des rédactions, de se porter candidat. Entré dans le groupe en 1991, le journaliste, qui a déjà travaillé pour le journal, le site et le magazine, n'avait pas déposé sa candidature et n'était même pas présent mardi lors de la grande audition des prétendants face à Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse.

« Au terme des auditions et après consultations, et malgré les grandes qualités de chacun des candidats et du bilan très positif de l'intérim assuré par Gilles van Kote, les trois actionnaires ont demandé à Jérôme Fenoglio de se porter candidat », ont annoncé les actionnaires dans un courriel envoyé aux salariés.

Jérôme Fenoglio devra ensuite répondre aux questions des journalistes avant que sa candidature ne soit soumise au vote. Il devra alors recueillir 60 % de suffrages positifs pour être élu officiellement directeur du Monde.

Voir notre infographie du groupe Le Monde

Crédit photo : esthervargasc via Flickr (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This