Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Les actionnaires du Monde proposent Jérôme Fenoglio pour la direction
Les actionnaires du Monde proposent Jérôme Fenoglio pour la direction

21 avril 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Les actionnaires du Monde proposent Jérôme Fenoglio pour la direction

Les actionnaires du Monde proposent Jérôme Fenoglio pour la direction

Les actionnaires du Monde proposent Jérôme Fenoglio pour la direction

À la surprise générale, les actionnaires du Monde ont proposé Jérôme Fenoglio pour diriger le journal.

Dans la course au poste de directeur, trois can­di­dats s’é­taient man­i­festés : Gilles van Kote, l’actuel directeur par intérim suite à la démis­sion de Natal­ie Nougayrède, Christophe Ayad, chef du ser­vice inter­na­tion­al, et Jean Birn­baum, respon­s­able du Monde des Livres. Cepen­dant, aucun de ces trois dossiers n’a trou­vé grâce aux yeux des actionnaires.

Ain­si ces derniers ont-ils demandé à Jérôme Fenoglio, directeur des rédac­tions, de se porter can­di­dat. Entré dans le groupe en 1991, le jour­nal­iste, qui a déjà tra­vail­lé pour le jour­nal, le site et le mag­a­zine, n’avait pas déposé sa can­di­da­ture et n’é­tait même pas présent mar­di lors de la grande audi­tion des pré­ten­dants face à Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse.

« Au terme des audi­tions et après con­sul­ta­tions, et mal­gré les grandes qual­ités de cha­cun des can­di­dats et du bilan très posi­tif de l’in­térim assuré par Gilles van Kote, les trois action­naires ont demandé à Jérôme Fenoglio de se porter can­di­dat », ont annon­cé les action­naires dans un cour­riel envoyé aux salariés.

Jérôme Fenoglio devra ensuite répon­dre aux ques­tions des jour­nal­istes avant que sa can­di­da­ture ne soit soumise au vote. Il devra alors recueil­lir 60 % de suf­frages posi­tifs pour être élu offi­cielle­ment directeur du Monde.

Voir notre infographie du groupe Le Monde

Crédit pho­to : esther­var­gasc via Flickr (cc)

Publicité

Le Néo-féminisme à l'assaut d'Internet

Cet article gratuit vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € pour un article, 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Patrick Cohen

PORTRAIT — Patrick Cohen est né en août 1962 à Mon­treuil. Il est l’un des chefs d’orchestre de l’information. Se cam­ou­flant der­rière une neu­tral­ité de façade, Patrick Cohen s’est longtemps fait le chantre de la lib­erté d’expression tant qu’elle demeu­rait dans les lim­ites du poli­tique­ment correct.

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux sociaux.

Hervé Gattegno

PORTRAIT — Né le 28 juil­let 1964, Hervé Gat­teg­no a été rédac­teur en chef de l’édition française de Van­i­ty Fair jusqu’en 2016, puis est devenu directeur de la rédac­tion du JDD. Il est mar­ié et a trois enfants avec Anne-Cécile Sar­fati, rédac­trice en chef du mag­a­zine féminin Elle.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Sonia Dev­illers s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos ».