Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Portrait : Anne Sinclair [rediffusion]

3 août 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Portrait : Anne Sinclair [rediffusion]

Portrait : Anne Sinclair [rediffusion]

Red­if­fu­sions esti­vales 2016

Anne Sinclair est née le 15 juillet 1948 à New York aux États-Unis. De nationalité franco-américaine, elle a passé les cinq premières années de sa vie aux États-Unis. En 1991, elle a épousé Dominique Strauss-Kahn (ex ministre des Finances, ex député-maire de Sarcelles, ex directeur général du Fonds monétaire international (FMI) et membre du Parti Socialiste). Le couple divorce en mars 2013, elle est désormais en couple avec l’historien Pierre Nora.

Elle est la fille de Joseph-Robert Schwartz (change son nom en Sin­clair par décret du 3 août 1949) et de Miche­line Rosen­berg. Ancien résis­tant, Schwartz fut directeur de Radio-Lev­ant à Bey­routh, puis secré­taire général de la délé­ga­tion de la France libre au Caire. Proche ami de Pierre Mendès-France, il devien­dra directeur général des par­fums Élis­a­beth Arden, directeur tech­nique des par­fums Caron, directeur de Revlon Inter­na­tion­al et admin­is­tra­teur de nom­breuses sociétés.

Sa mère, Miche­line Nanette Rosen­berg était la fille de l’un des plus grands marchands d’art et galeristes de l’en­tre-deux-guer­res, Paul Rosen­berg. Anne Sin­clair est divor­cée du jour­nal­iste Ivan Lev­aï, qui lui a don­né deux enfants : David et Élie.

Formation universitaire

Cours Hat­te­mer. Licen­ciée en droit, diplômée de l’In­sti­tut d’é­tudes poli­tiques de Paris (fil­ière Poli­tique et Social, 1972).

Parcours professionnel

Co-ani­me les soirées élec­torales de BFMTV des 22 avril et 6 mai, asso­ciée à Olivi­er Maze­rolle et Ruth Elkrief, les édi­to­ri­al­istes de la chaîne.

Direc­trice édi­to­ri­ale du site français d’ac­tu­al­ité, le Huff­in­g­ton Post, lancé le 23 jan­vi­er 2012. The Huff­in­g­ton Post est un jour­nal d’in­for­ma­tion améri­cain pub­lié exclu­sive­ment sur Inter­net et afin d’of­frir une réponse « libérale » (au sens anglo-sax­on, c’est-à-dire non con­ser­va­trice) à d’autres sites con­ser­va­teurs.

Par­ticipe, en 2008, à l’émis­sion « Le Grand Jour­nal » sur Canal+, en tant que cor­re­spon­dante aux États-Unis en vue de l’élec­tion prési­den­tielle améri­caine de 2008.

Ani­me sur France Inter, de 2003 à 2007, l’émis­sion « Libre cours ».

En 2002, sur RTL, elle dirige des entre­tiens avec de grands patrons. Elle col­la­bore égale­ment à l’hebdomadaire Paris Match.

À par­tir de 2001, elle tente une excur­sion hors de la presse et intè­gre le Groupe Net­gem, une start-up spé­cial­isée dans la vente de décodeurs de télévi­sions numérique.

En 1982, elle com­mence à tra­vailler pour TF1 en tant que présen­ta­trice de l’émis­sion « Les Vis­i­teurs du jour ». Suiv­ent « Édi­tion spé­ciale » (1983) et « Ques­tions à domi­cile » avant la con­sécra­tion avec « 7 sur 7 » (1984–1997). À par­tir de 1986, elle est direc­trice adjointe de l’in­for­ma­tion de la chaîne, puis direc­trice générale de TF1 Entre­prise, direc­trice générale de e‑TF1 en 1997, la fil­iale inter­net du groupe, en enfin vice-prési­dente. Elle quitte le groupe TF1 début 2001, à la suite de « désac­cords » avec le PDG du groupe, Patrick Le Lay. Elle engage un procès aux prud’hommes et gagne 1,86 mil­lions d’eu­ro.

Ani­ma­trice de « L’homme en ques­tions » (FR3,1973–1976) et de « L’In­vité du jeu­di » (A2, 1978–1982). Jour­nal­iste à Europe 1 de 1973 à 1976.
Tra­vaille pour l’ancien pre­mier min­istre rad­i­cal-social­iste Pierre Mendès-France à la direc­tion de son bul­letin Le Cour­ri­er de la République (1970–1973).

Lire la suite : ojim.fr/portraits/anne-sinclair/

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision