Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
L’Ojim au régime d’été
Publié le 

26 juillet 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Actualité de l'Ojim | L’Ojim au régime d’été

L’Ojim au régime d’été

Dès avril 2016, l’Ojim se posait la question : après Paris et Bruxelles, Berlin ? Ce fut Munich le 22 juillet.

L’actualité des derniers mois est bien sûr mar­quée par la vague de ter­ror­isme sans précé­dent que subit l’Europe et que les médias veu­lent à tout prix dis­soci­er de l’immigration mas­sive que nous subis­sons depuis plusieurs décen­nies, et sin­gulière­ment de la grande vague de « réfugiés » qui par cen­taines de mil­liers se sont instal­lés, prin­ci­pale­ment en Alle­magne, au cours de l’année écoulée.

« Willkom­men » ânon­naient la plu­part des médias dans un aveu­gle­ment col­lec­tif et crim­inel qui fera mal­heureuse­ment date. Sou­venons-nous du « fan­tasme de l’infiltration ter­ror­iste » moqué par France Inter qui ren­voy­ait aux « heures les plus som­bres de notre his­toire » quiconque avait le toupet de s’interroger sur la présence de ter­ror­istes par­mi ces cen­taines de mil­liers de clan­des­tins. Le ter­ror­iste qui a attaqué à la hache des pas­sagers dans un train le 18 juil­let dernier en Alle­magne était un deman­deur d’asile.

Durant ces derniers mois, l’Ojim s’est ain­si effor­cée de décrypter les dis­cours de ces médias et de mon­tr­er en quoi leur idéolo­gie les enferme dans une spi­rale sui­cidaire, entraî­nant le peu­ple avec eux. Le monde ouvert et mul­ti­cul­turel qu’ils ont voulu bâtir s’effondre dans la vio­lence et dans les crimes de masse mais la majorité des jour­nal­istes, du moins ceux qui con­tribuent à forg­er l’opinion, con­tin­u­ent à louer ce monde et à ten­ter de faire endoss­er la respon­s­abil­ité de leur fail­lite à ceux qui essayent de trou­ver des solu­tions pour que cette séquence ne dégénère pas en véri­ta­ble guerre civile. La présen­ta­tion faussée de l’invasion migra­toire, les vio­ls de Cologne, le désaveu des médias quand la vérité qu’ils avaient sci­em­ment occultée a fini par éclater mais aus­si l’attentat d’Orlando, une min­istre « bolossée » par le Bondy Blog, la cou­ver­ture par­ti­sane du Brex­it, l’unanimité con­tre l’Autrichien Nor­bert Hofer, les ren­dez-vous de Béziers ou les patrons de presse touchés par le scan­dale des Pana­ma Papers, l’Ojim vous pro­pose durant l’été de revivre les grands moments de l’actualité de ces derniers mois passés au crible de la cri­tique des médias.

N’oubliez pas que l’Ojim est un site entièrement indépendant qui ne vit que grâce à vos dons. Aidez-nous à remplir notre rôle d’Observatoire des médias et à exercer librement notre critique du système médiatique. Tout don nous est utile.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

Nicolas Truong

PORTRAIT — Né en 1967, Nico­las Truong dirige les pages « Idées-Débats » du Monde. Il ne fait guère preuve d’honnêteté idéologique, ni ne fait mys­tère de ses pen­chants intel­lectuels pous­sant très loin à gauche le bou­chon de ses idées.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision