Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Ouest-France : une pub pour la Manif pour tous fait polémique

5 février 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Ouest-France : une pub pour la Manif pour tous fait polémique

Ouest-France : une pub pour la Manif pour tous fait polémique

Décidément, il ne fait pas bon d’afficher des encarts publicitaires de la Manif pour tous dans les colonnes des journaux.

Après Pierre Bergé pous­sant un coup de gueule après une pub­lic­ité dans Le Monde, c’est au tour des syn­di­cats de Ouest-France de s’indigner suite à la pub­li­ca­tion d’un appel à la mobil­i­sa­tion pour la Manif pour tous du dimanche 2 févri­er, pub­lié mer­cre­di et ven­dre­di dans les édi­tions pour la Mayenne et le Cal­va­dos. L’encart pub­lic­i­taire appelait le lecteur à la mobil­i­sa­tion « pour la défense de l’in­térêt supérieur de l’en­fant et de la famille » ain­si que « con­tre la PMA et GPA pour tous » et « la théorie du genre à l’é­cole ».

« Au fil des ans, ce qui était incon­cev­able à Ouest-France, comme accepter des pub­lic­ités émanant de par­tis poli­tiques ou sus­cep­ti­bles de heurter la con­science de nos lecteurs, est donc devenu pos­si­ble! », écrivent la CGT, la CFDT et le SNJ dans un com­mu­niqué. À l’AFP, Max Fougery, délégué syn­di­cal SNJ s’interroge : « Au nom d’une sit­u­a­tion économique qui est actuelle­ment alar­mante, du moins préoc­cu­pante, faut-il franchir cer­taines lim­ites? Unanime­ment, nous dis­ons non! » Et de pour­suiv­re en esti­mant que cela « remet en cause des principes comme par exem­ple l’en­gage­ment de ne pas heurter les con­vic­tions des lecteurs ».

Dans son côté, dans un com­mu­niqué lu à l’AFP, la direc­tion du jour­nal s’est dite « indignée » par ces accu­sa­tions. « La direc­tion rap­pelle qu’elle a tou­jours pub­lié les appels à toutes les man­i­fes­ta­tions de droite, de gauche ou du cen­tre qui lui ont été envoyés dans la mesure où ceux-ci étaient con­formes à nos règles démoc­ra­tiques, répub­li­caines et aus­si à la déon­tolo­gie du jour­nal », écrit-elle à l’attention des syn­di­cats. Et de con­clure : « Quant à la pub­lic­ité poli­tique, la direc­tion rap­pelle qu’elle s’est abstenue de pub­li­er quelque pub­lic­ité que ce soit de quelque par­ti que ce soit tant que la ques­tion du finance­ment de ces par­tis n’é­tait pas clar­i­fiée. »

Télécharger notre infographie du groupe Ouest-France

Crédit pho­to : oper­abis via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision