Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Ouest-France : une pub pour la Manif pour tous fait polémique

5 février 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Ouest-France : une pub pour la Manif pour tous fait polémique

Ouest-France : une pub pour la Manif pour tous fait polémique

5 février 2014

Temps de lecture : 2 minutes

Décidément, il ne fait pas bon d’afficher des encarts publicitaires de la Manif pour tous dans les colonnes des journaux.

Après Pierre Bergé pous­sant un coup de gueule après une pub­lic­ité dans Le Monde, c’est au tour des syn­di­cats de Ouest-France de s’indigner suite à la pub­li­ca­tion d’un appel à la mobil­i­sa­tion pour la Manif pour tous du dimanche 2 févri­er, pub­lié mer­cre­di et ven­dre­di dans les édi­tions pour la Mayenne et le Cal­va­dos. L’encart pub­lic­i­taire appelait le lecteur à la mobil­i­sa­tion « pour la défense de l’in­térêt supérieur de l’en­fant et de la famille » ain­si que « con­tre la PMA et GPA pour tous » et « la théorie du genre à l’école ».

« Au fil des ans, ce qui était incon­cev­able à Ouest-France, comme accepter des pub­lic­ités émanant de par­tis poli­tiques ou sus­cep­ti­bles de heurter la con­science de nos lecteurs, est donc devenu pos­si­ble! », écrivent la CGT, la CFDT et le SNJ dans un com­mu­niqué. À l’AFP, Max Fougery, délégué syn­di­cal SNJ s’interroge : « Au nom d’une sit­u­a­tion économique qui est actuelle­ment alar­mante, du moins préoc­cu­pante, faut-il franchir cer­taines lim­ites? Unanime­ment, nous dis­ons non! » Et de pour­suiv­re en esti­mant que cela « remet en cause des principes comme par exem­ple l’en­gage­ment de ne pas heurter les con­vic­tions des lecteurs ».

Dans son côté, dans un com­mu­niqué lu à l’AFP, la direc­tion du jour­nal s’est dite « indignée » par ces accu­sa­tions. « La direc­tion rap­pelle qu’elle a tou­jours pub­lié les appels à toutes les man­i­fes­ta­tions de droite, de gauche ou du cen­tre qui lui ont été envoyés dans la mesure où ceux-ci étaient con­formes à nos règles démoc­ra­tiques, répub­li­caines et aus­si à la déon­tolo­gie du jour­nal », écrit-elle à l’attention des syn­di­cats. Et de con­clure : « Quant à la pub­lic­ité poli­tique, la direc­tion rap­pelle qu’elle s’est abstenue de pub­li­er quelque pub­lic­ité que ce soit de quelque par­ti que ce soit tant que la ques­tion du finance­ment de ces par­tis n’é­tait pas clarifiée. »

Télécharger notre infographie du groupe Ouest-France

Crédit pho­to : oper­abis via Flickr (cc)

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés