Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Monétisation des contenus : la presse s’y met

3 décembre 2012

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Monétisation des contenus : la presse s’y met

Monétisation des contenus : la presse s’y met

Toujours à la pointe de l’innovation et de la recherche d’un modèle économique viable pour la presse à l’heure d’Internet, le New York Times a ouvert la voie en instaurant son « paywall » (système de monétisation au compteur) en mars 2011 : l’internaute peut consulter gratuitement jusqu’à 20 articles par mois, au-delà de quoi il doit s’abonner et payer. Depuis avril 2012, le NYT a ajusté son tir et ramené le nombre d’articles gratuits à 10.

Un des écueils à éviter sem­ble être en effet de pass­er bru­tale­ment de la gra­tu­ité totale au tout payant, erreur qu’a com­mise le Times de Lon­dres en 2010. Le pub­lic n’a pas suivi.

Suiv­ant l’exemple probant du NYT, partout et de plus en plus, les sites Web des quo­ti­di­ens moné­tisent ain­si leur con­tenu : Los Ange­les Times, Toron­to Star, Die Welt, Cor­riere del­la Sera, La Rep­pub­li­ca… la liste des jour­naux con­cernés est un véri­ta­ble tour du monde occi­den­tal.

La presse économique, dont le con­tenu est plus facile à moné­tis­er que celui de la presse général­iste, a fait office de précurseur en la matière : c’est ain­si que le Finan­cial Times a récem­ment franchi un cap haute­ment sym­bol­ique en devenant le pre­mier quo­ti­di­en dont la ver­sion papi­er est moins dif­fusée que la ver­sion numérique (312 000 abon­nés numériques con­tre 296 326 exem­plaires papi­er ven­dus le mois dernier).

En France, Les Échos ont inau­guré le mois dernier un nou­veau site Inter­net avec un sys­tème de monéti­sa­tion au comp­teur. Mais c’est bien toute la presse française qui prend le pli avec retard, comme en témoignent les dernières annonces de Libéra­tion (voir brève récente) et la refonte du site du Figaro, prévue en févri­er prochain et qui don­nera plus de place au payant et à la vidéo.

Les expéri­men­ta­tions en matière de pay­wall sont nom­breuses. Le groupe slo­vaque Piano Media a mis en place un pay­wall nation­al per­me­t­tant d’accéder indif­férem­ment aux con­tenus de jour­naux con­cur­rents pour un prix for­faitaire glob­al. Autre idée : le Tele­graph bri­tan­nique vient de lancer un pay­wall unique­ment des­tiné aux inter­nautes en dehors du Roy­aume-Uni.

Pour lire gra­tu­ite­ment sur le Web un con­tenu de qual­ité, il ne restera bien­tôt plus que le Guardian et le Wash­ing­ton Post. Mais est-ce un hasard si ce sont pré­cisé­ment ces jour­naux qui réduisent aujourd’hui les effec­tifs de leur rédac­tion ?

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision