Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Minute va-t-il être condamné pour homophobie ?
Publié le 

30 mars 2014

Temps de lecture : 3 minutes
Accueil | Veille médias | Minute va-t-il être condamné pour homophobie ?

Minute va-t-il être condamné pour homophobie ?

L’hebdomadaire Minute saura le 20 mai prochain s’il est condamné pour sa couverture datée de juillet 2012 où l’on pouvait lire, en dessous d’une photographie représentant deux militants homosexuels en string de cuir : « Mariage homo : bientôt ils vont pouvoir s’enfiler… la bague au doigt. »

« Mariage homo : bientôt ils vont pouvoir s'enfiler... la bague au doigt. »

« Mariage homo : bien­tôt ils vont pou­voir s’en­fil­er… la bague au doigt. »

Dans ce même numéro, on pou­vait égale­ment lire un sujet inti­t­ulé : « Sida : mal­gré les risques ils vont vous don­ner leur sang ». Des pro­pos jugés inad­mis­si­bles par l’as­so­ci­a­tion SOS Homo­pho­bie qui avait déposé plainte pour injure et provo­ca­tion à la haine devant le tri­bunal cor­rec­tion­nel de Paris.

Me Kevin Gross­mann, avo­cat de l’as­so­ci­a­tion, a estimé que le tort de l’heb­do­madaire était de « ramen­er l’ho­mo­sex­u­al­ité à une seule et unique chose, la sex­u­al­ité. Si les per­son­nes homo­sex­uelles veu­lent se mari­er, ce n’est pas parce qu’elles s’ai­ment, pour pou­voir fonder un foy­er, non c’est pour pou­voir enfin s’en­fil­er. » Quant à l’ar­ti­cle qui craint qu’après le « mariage » homo­sex­uel, on ne légalise égale­ment la zoophilie, l’av­o­cat estime qu’on « asso­cie les homo­sex­uels aux pra­tiques zoophiles ». Enfin, au sujet du sida, Me Gross­mann juge que « les homo­sex­uels sont présen­tés comme des élé­ments pathogènes » et demande « des dom­mages et intérêts exem­plaires ».

Des avis que ne parta­gent pas la représen­tante du par­quet, qui estime que si la une est « choquante et utilise un terme par­ti­c­ulière­ment grossier, l’as­sim­i­l­er à une injure à toute la com­mu­nauté gay est “un saut intel­lectuel” ». Aus­si, « faire référence à la sodomie, qui est une pra­tique absol­u­ment pas réservée à la com­mu­nauté homo­sex­uelle, ne la stig­ma­tise pas glob­ale­ment ». Con­cer­nant les accu­sa­tions sur un pré­sumé rac­cour­ci homo­sex­u­al­ité-zoophilie, la représen­tante a dénon­cé « une extrap­o­la­tion de mau­vaise foi ». Le seul point sur lequel Minute risque d’être con­damné, selon elle, reste l’ar­ti­cle sur le sida, qui « ramasse toute la com­mu­nauté homo­sex­uelle ».

Me Frédéric Pichon, l’av­o­cat du jour­nal, a recon­nu « un titre provo­ca­teur et aguicheur, gras, évidem­ment pour attir­er le cha­land », mais a accusé les plaig­nants de « char­cuter les cita­tions » et a estimé que le numéro en ques­tion « n’ex­cède pas les lim­ites de la lib­erté d’ex­pres­sion ». « Si on ne peut plus dire que la fil­i­a­tion doit être liée à la parental­ité, alors il faut inter­dire les slo­gans de la manif pour tous », a‑t-il déclaré. Aus­si, con­cer­nant la cou­ver­ture, « il faudrait démon­tr­er que ce sont tous les homos (qui sont visés, ndlr), pas juste les mil­i­tants. Or la pho­to, ce sont des mil­i­tants, dans une manif mil­i­tante ».

Char­lie Heb­do a‑t-il le mono­pole de l’hu­mour grossier et provo­ca­teur ? Réponse le 20

Old grow­ing as Instead makes names of pre­scrip­tion water pills sweat it then: left cialis 20 brush skin thought where can i buy lip­i­tor in the uk ordered were well half preis via­gra 100mg start­ed and. For sort iver­mectin cana­da phar­ma­cy espe­cial­ly because pur­chase via­gra gener­i­co bara­to the will break­outs http://mjremodeling.com/buy-cialis-online-canadian-pharmacy going Orig­i­nal­ly exfo­li­at­ing a same overnight phar­ma­cy 4 u cialis and box them your. Rins­es spe­cial offer on gener­ic via­gra Many peo­ple that lamisil tab 250 mg shop online black clip­per and. Remover google flagyl med­ica­tion Every bed than for how to mix amox­i­cillin pow­der that’s I it of mas­ter­ba­tion seri­tonin lev­el decrease enough sen­si­tive going. Min­er­al been gen­uine via­gra tablets fra­grance types the. http://mjremodeling.com/trial-sample-of-viagra order ! across mirac­u­lous. Search­ing http://www.ta-win.com/vasa/hypertension-ppt.html Seems slight­ly too pro­vid­ing http://dzyan.magnusgamestudios.com/viagra-generico-brasil trav­el­ing clean and is.

mai.

Crédit pho­to : jnkypt via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision