Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Marianne s’intéresse à TV Libertés, «  Fox News à la française »
Publié le 

3 mai 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Marianne s’intéresse à TV Libertés, « Fox News à la française »

Marianne s’intéresse à TV Libertés, « Fox News à la française »

À l’image de celles de ses confrères, les ventes de Marianne ont fortement chuté ces dernières années (même si elles remontent depuis quelques mois). Aussi quand l’hebdo s’intéresse à un nouveau média en pleine ascension, forcément, le ton est amer.

Dans un arti­cle pub­lié ven­dre­di 29 avril 2016, Louis Hausalter s’in­téresse à cette « webtélé des ultra-réacs qui se rêve en “Fox News à la française” ». Pour ce jour­nal­iste, TV Lib­ertés (www.tvlibertes.com) est ain­si un média dont le traite­ment de l’ac­tu­al­ité est « très par­ti­c­uli­er », com­prenez : très à droite. Les déc­la­ra­tions du prési­dent hon­grois, Vik­tor Orban, sont saluées, l’idéolo­gie de Nuit Debout est mise en cause et cri­tiquée, et la poli­tique migra­toire est fustigée. Cela ne peut être que sus­pect.

Ain­si, TVL est, aux yeux du jour­nal­iste de Mar­i­anne, une « sorte de mini-BFM 100% réac, qui dis­pense sur le web sa vision revue et cor­rigée de l’ac­tu­al­ité », pen­dant que les médias tra­di­tion­nels, eux, ren­dent une copie par­faite­ment neu­tre et objec­tive, bien sûr.… Et de s’é­ton­ner que la webtélé soit dev­enue, en quelques mois seule­ment, la tête de proue de la « réin­fos­phère », une « nébuleuse de sites ancrés à l’ex­trême droite qui s’est fait une spé­cial­ité de con­tester “les médias de pro­pa­gande, sub­ven­tion­nés ou dirigés par des oli­gar­ques financiers”, dix­it (Jean-Yves) Le Gal­lou ».

Si Mar­tial Bild, directeur de la rédac­tion et des pro­grammes, explique que TV Lib­ertés n’est la chaîne « d’au­cun par­ti poli­tique » mais entend don­ner la parole à « toutes les droites » et pro­mou­voir « la défense de l’e­sprit français et de la civil­i­sa­tion européenne », Mar­i­anne regarde cette chaîne, fondée par trois anciens du Front Nation­al, avec une grande méfi­ance. « J’aimerais avoir Nico­las Sarkozy et François Fil­lon, mais je ne suis pas deman­deur d’Alain Jup­pé », pré­cise Mar­tial Bild. Et Mar­i­anne d’en tir­er les con­clu­sions qui s’im­posent : « Toutes les droites, donc, mais plutôt quand elles sont bien à droite… » D’ailleurs, Gilbert Col­lard, député Rassem­ble­ment Bleu Marine du Gard, n’y ani­me-t-il pas une émis­sion lit­téraire ? « C’est le seul espace où j’ai trou­vé le moyen de par­ler de lit­téra­ture. Mais si France Inter me donne une chronique, je prends tout de suite ! », s’ex­plique l’av­o­cat.

Quoi qu’il en soit, l’heb­do­madaire ne peut que con­stater la réus­site de la « pre­mière chaîne de réin­for­ma­tion de France », comme elle se définit elle-même. Avec une chaîne Youtube dynamique, dont cer­taines vidéos dépassent les 100 000 vues, TV Lib­ertés a démar­ré fort. Côté finance­ment, la chaîne a un statut d’as­so­ci­a­tion et fonc­tionne sur la base du finance­ment par­tic­i­patif. Ain­si, comme l’ex­plique Jean-Yves Le Gal­lou, l’un des fon­da­teurs de TVL, le mod­èle économique repose sur « une mul­ti­tude de petits et de moyens dona­teurs ». Et ça marche ! « Nous avons con­stru­it un deux­ième stu­dio. Nous souhaitons main­tenant aller sur les câblo-opéra­teurs. L’idée, c’est d’être la petite Fox News à la française, toutes pro­por­tions gardées évidem­ment », com­mente Mar­tial Bild.

En somme, une rai­son de plus de hériss­er le poil de Mar­i­anne, qui peine à ven­dre ses pages mal­gré le sérieux et l’ob­jec­tiv­ité qui dis­tinguent l’heb­do­madaire sub­ven­tion­né des petits médias « ultra-réacs »…

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Emmanuel Goldstein

PORTRAIT — Il n’est ni jour­nal­iste, ni directeur de jour­nal, ni même mag­nat de la presse et pour­tant il exerce une influ­ence con­sid­érable sur les médias, directe et indi­recte. Por­trait d’un homme de réseau.

Audrey Crespo-Mara

PORTRAIT — Aupar­a­vant jour­nal­iste de sec­onde main, Audrey Cre­spo-Mara est dev­enue pro­gres­sive­ment, par la force des choses, une « femme de », celle de Thier­ry Ardis­son, avant de touch­er le grand pub­lic en devenant le jok­er de Claire Chaz­al aux jour­naux du week-end sur TF1.

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision