Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | L’Observatoire du journalisme (Ojim) gagne en appel en Hongrie
L’Observatoire du journalisme (Ojim) gagne en appel en Hongrie

1 février 2021

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | L’Observatoire du journalisme (Ojim) gagne en appel en Hongrie

L’Observatoire du journalisme (Ojim) gagne en appel en Hongrie

L’Observatoire du journalisme (Ojim) gagne en appel en Hongrie

Après une victoire initiale en première instance contre le site Atlatszo.hu (proche de George Soros) qui nous avait diffamés, nous avons gagné en appel.

TUA, un site inspiré de l’Ojim à Budapest

Nous avons infor­mé nos lecteurs sur la sit­u­a­tion des médias en Hon­grie et sur le lance­ment en 2020 d’une asso­ci­a­tion sœur à Budapest. Les médias de grand chemin pra­tiquent la dés­in­for­ma­tion en présen­tant la Hon­grie comme un État total­i­taire à la sol­de d’Orban, alors que la sit­u­a­tion est beau­coup plus équili­brée. Nous avons con­tribué à la con­sti­tu­tion de la Fon­da­tion Tran­sz­parens Újságírásért Alapítvány (TUA, Fon­da­tion pour un Jour­nal­isme Trans­par­ent, en hon­grois) lancée au tout début de 2020. Un site inter­net hon­grois atlatszo.hu financé en par­tie par George Soros avait pub­lié un arti­cle à charge con­tre notre Obser­va­toire. Nous l’avons attaqué et gag­né notre procès en pre­mière instance en juil­let 2020

Victoire en appel contre les supplétifs de Soros

Le 4 novem­bre 2020, l’appel venait devant le juge hon­grois.  Le juge­ment de la cour d’appel est devenu pub­lic en jan­vi­er 2021  et a con­damné notre adver­saire pour avoir affir­mé à notre sujet « l’extrême-droite française et la pro­pa­gande du gou­verne­ment hon­grois se sont retrou­vés pour dis­créditer les jour­nal­istes ». Le juge­ment est défini­tif. À not­er, c’est la pre­mière fois qu’un média étranger gagne en appel con­tre un média hon­grois. Comme TUA l’a affir­mé dans un com­mu­niqué « Ce juge­ment a ren­for­cé l’utilité de notre tra­vail. Avec notre parte­naire français, nous sommes décidés à lut­ter con­tre de telles fake-news. Nous tra­vaillerons au plus près du réel pour un jour­nal­isme de nou­veau décent ».

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Thomas Legrand

PORTRAIT — Thomas Legrand débute sa car­rière sur la radio RMC en 1988 comme jour­nal­iste poli­tique avant de rejoin­dre la rédac­tion de RTL en 1993. Il entre au ser­vice Étranger en 1997, avant de devenir grand reporter en 1998.

Audrey Pulvar

PORTRAIT — Audrey Pul­var est née le 21 févri­er 1972 à Fort-de-France (Mar­tinique). Son père, Marc Pul­var, est le fon­da­teur du Mou­ve­ment indépen­dan­tiste mar­tini­quais et secré­taire de la cen­trale syn­di­cale des tra­vailleurs mar­tini­quais (CSTM).

Élie Guckert

Né le 25 sep­tem­bre 1992 à Lax­ou, fils et petit-fils d’ingénieurs, Élie Guck­ert est le reje­ton d’une famille engagée à gauche dans un départe­ment, la Meuse, tra­di­tion­nelle­ment ancré à droite.

Natacha Polony

PORTRAIT — Nat­acha Polony est née le 15 avril 1975. D’origine polon­aise, elle enseigne de 1999 à 2000 dans un lycée d’Epinay-sur-Seine avant d’en démis­sion­ner. Elle n’a pas accep­té les réformes de Jack Lang trans­for­mant « l’enseignement de la lit­téra­ture en une démarche utilitariste ».

Edward Snowden

PORTRAIT — À l’o­rig­ine des infor­ma­tions qui ont provo­qué une crise poli­tique et diplo­ma­tique d’am­pleur inter­na­tionale, Edward Snow­den, jeune infor­mati­cien et ancien employé de la NSA, est le citoyen mon­di­al qui a dom­iné la scène médi­a­tique de ces dernières années.