Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
L’Équipe au régime sec

14 juin 2020

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | L’Équipe au régime sec

L’Équipe au régime sec

L’Équipe est le navire amiral du groupe Amaury (infographie), mais on trouve aussi dans le groupe France Football, Vélo Magazine, Vélo Magazine, Paris-Nice, Paris-Roubaix, Dakar, Journal du golf et quelques autres entreprises. Toutes activités sportives ou para sportives plombées par la crise sanitaire, avec à la clé un sérieux tour de vis social et financier.

Covid + Presstalis + pas de compétitions

Les affres de l’agonie de Presstal­is dont nous avons abon­dam­ment par­lé, plus la fer­me­ture d’un cer­tain nom­bre de points de ventes de presse, plus les mesures de con­fine­ment, plus l’arrêt pré­coce des grands cham­pi­onnats ont entraîné un manque à gag­n­er annuel supérieur à 30M€, entraî­nant des pertes prob­a­bles de la moitié de ce chiffre pour le pôle Équipe.

Le groupe espère rebondir en 2021/2023 avec le retour des grandes com­péti­tions : JO de Tokyo (reportés en 2021), Mon­di­al de foot­ball (Qatar 2022), Coupe du monde de rug­by (2023 France) avant la manne des JO de Paris en 2024.

+10 et –10

Entretemps le groupe veut réduire la voil­ure en deman­dant aux salariés (350 per­son­nes dont 300 jour­nal­istes) d’augmenter le temps de tra­vail en gag­nant moins, du Sarkozy à l’envers. 10% de temps de tra­vail en plus de 190 à 206 jours par an, en renonçant à une par­tie des RTT. Moins de masse salar­i­ale c’est dimin­uer tem­po­raire­ment les salaires de 10%, la direc­tion mon­trant l’exemple avec une réduc­tion de 15% et la famille Amau­ry renonçant à la moitié de sa rede­vance annuelle.

Une clause de retour à meilleure for­tune dès 2021 per­me­t­trait en théorie de rétablir les salaires antérieurs tout en béné­fi­ciant d’une prime d’intéressement. Les plus âgés seraient vive­ment encour­agés à pren­dre une retraite anticipée. Les négo­ci­a­tions ont com­mencé avec des syn­di­cats vent debout au moment où une par­tie des salariés est encore en télé­tra­vail. Une ren­trée vrai­ment sportive pour le groupe Amau­ry.

Procès Ramzi Khiroun contre Ojim/Claude Chollet : première audience le 7 octobre 2020

Claude Chollet et l’Observatoire du journalisme (OJIM) ont été mis en examen par le procureur de la République à la demande de Monsieur Ramzi Khiroun, ancien chauffeur et garde du corps de DSK et maintenant porte-parole du groupe Lagardère. La mise en examen porte sur le délit d’injures publiques, susceptible d’une amende de 12.000 € et de dommages et intérêts supplémentaires. La première audience a lieu le 7 octobre. Pour nous aider à nous défendre et à nous développer, rejoignez nos donateurs.

Derniers portraits ajoutés

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux soci­aux.

Rudy Reichstadt

PORTRAIT — Omniprésent dans les médias, l’ambitieux Reich­stadt sait se ren­dre indis­pens­able, fort de l’expertise qu’il s’auto-attribue. Au même titre que celle des Décodeurs du Monde, dont il est le pen­dant, sa parole est d’or (c’est du plaqué) dès lors qu’il s’agit de sépar­er le bon grain de l’ivraie et d’éduquer les généra­tions futures…

Alexandre Adler

PORTRAIT — Véri­ta­ble caméléon poli­tique, Alexan­dre Adler a été tour à tour com­mu­niste, social­iste puis néo-con­ser­va­teur, favor­able à la guerre en Afghanistan et en Irak, par­ti­san du oui au référen­dum sur la con­sti­tu­tion européenne et sou­tien de Nico­las Sarkozy en 2007.

Lucie Soullier

PORTRAIT — C’est la jour­nal­iste « spé­cial­iste de l’extrême droite » qui monte au Monde. Comme ses com­pères Tris­tan Berteloot (Libé), Ivanne Trip­pen­bach (L’Opinion) ou Camille Vigogne (L’Express), Lucie Soul­li­er ne sem­ble pas avoir de l’appétence pour son sujet, mais au con­traire, un dégoût qui peut con­fin­er à la haine.

Laure Adler

De sa thèse d’histoire sur le fémin­isme aux nom­breuses biogra­phies qu’elle a con­sacrées, tout au long de sa car­rière, à des grandes fig­ures féminines, Lau­re Adler n’aura cessé d’être fascinée par les glo­rieux des­tins de femmes et, à sa manière, en aura incar­né un.