L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Les magazines continuent de financer les quotidiens nationaux

27 février 2021

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Les magazines continuent de financer les quotidiens nationaux

Les magazines continuent de financer les quotidiens nationaux

27 février 2021

Temps de lecture : 2 minutes

Ah Presstalis ! Une longue, très longue agonie qui aura coûté au total bien au-delà des 500M€ au contribuable. France Messagerie a pris le relais en 2020, mais coûte encore un peu…

M subventionne Q

M ce sont les mag­a­zines, Q ce sont les quo­ti­di­ens nationaux, L’Équipe inclus. Pen­dant très longtemps les quo­ti­di­ens ont servi d’appât pour les mag­a­zines, le cha­land venait acheter son jour­nal du matin ou du soir et repar­tait avec un heb­do­madaire ou un men­su­el en plus. D’où une péréqua­tion, les heb­dos et men­su­els sup­por­t­aient une bonne part du coût de dis­tri­b­u­tion des quo­ti­di­ens plus chers en logis­tique puisque plus fréquents en parution.

Ces temps ne sont plus. Il y a dix ans Le quo­ti­di­en sportif L’Équipe, Le Monde ou Le Figaro vendaient couram­ment cha­cun plus de deux cent mille exem­plaires par jour et beau­coup plus en cas d’évènement sportif ou poli­tique. En 2021 la total­ité des ventes des 9 quo­ti­di­ens nationaux atteint pénible­ment deux cent cinquante mille exem­plaires par jour. Le numérique rem­place peu à peu le papi­er. Et les seuls mag­a­zines télévi­sion vendent plus de trois mil­lions d’exemplaires par semaine, on peut dire que le leurre s’est inver­sé, le client vient acheter un mag­a­zine et par­fois achète un quo­ti­di­en au passage.

L’ARCEP et les 1,19%

L’ARCEP c’est la nou­velle admin­is­tra­tion de tutelle de dis­tri­b­u­tion de la presse depuis octo­bre 2019, main­tenant présidée (depuis fin jan­vi­er 2021) par la députée Agir macroni­enne Lau­re de la Raudière, après six ans de man­dat de Sébastien Sori­ano. Après la créa­tion de France Mes­sagerie qui a suc­cédé à Presstal­is en juil­let 2020, l’ARCEP a con­traint le con­cur­rent MLP (Mes­sageries de Presse de Lyon) à pay­er une taxe de 1,19% de son chiffre d’affaires à France Mes­sagerie, une somme autour de 11/12M€ par an. Une taxe con­tre laque­lle les MLP s’insurgent à juste titre. Mais l’influent Louis Drey­fus est à la fois Prési­dent du Direc­toire du groupe Le Monde et de France Mes­sagerie. Une députée proche de LREM pren­dra t’elle le risque de se le met­tre à dos à un an ou presque de l’échéance prési­den­tielle de 2022 ?

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés