Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Les magazines continuent de financer les quotidiens nationaux

27 février 2021

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Les magazines continuent de financer les quotidiens nationaux

Les magazines continuent de financer les quotidiens nationaux

Accueil | Veille médias | Les magazines continuent de financer les quotidiens nationaux

Les magazines continuent de financer les quotidiens nationaux

27 février 2021

Ah Presstalis ! Une longue, très longue agonie qui aura coûté au total bien au-delà des 500M€ au contribuable. France Messagerie a pris le relais en 2020, mais coûte encore un peu…

M subventionne Q

M ce sont les mag­a­zines, Q ce sont les quo­ti­di­ens nationaux, L’Équipe inclus. Pen­dant très longtemps les quo­ti­di­ens ont servi d’appât pour les mag­a­zines, le cha­land venait acheter son jour­nal du matin ou du soir et repar­tait avec un heb­do­madaire ou un men­su­el en plus. D’où une péréqua­tion, les heb­dos et men­su­els sup­por­t­aient une bonne part du coût de dis­tri­b­u­tion des quo­ti­di­ens plus chers en logis­tique puisque plus fréquents en parution.

Ces temps ne sont plus. Il y a dix ans Le quo­ti­di­en sportif L’Équipe, Le Monde ou Le Figaro vendaient couram­ment cha­cun plus de deux cent mille exem­plaires par jour et beau­coup plus en cas d’évènement sportif ou poli­tique. En 2021 la total­ité des ventes des 9 quo­ti­di­ens nationaux atteint pénible­ment deux cent cinquante mille exem­plaires par jour. Le numérique rem­place peu à peu le papi­er. Et les seuls mag­a­zines télévi­sion vendent plus de trois mil­lions d’exemplaires par semaine, on peut dire que le leurre s’est inver­sé, le client vient acheter un mag­a­zine et par­fois achète un quo­ti­di­en au passage.

L’ARCEP et les 1,19%

L’ARCEP c’est la nou­velle admin­is­tra­tion de tutelle de dis­tri­b­u­tion de la presse depuis octo­bre 2019, main­tenant présidée (depuis fin jan­vi­er 2021) par la députée Agir macroni­enne Lau­re de la Raudière, après six ans de man­dat de Sébastien Sori­ano. Après la créa­tion de France Mes­sagerie qui a suc­cédé à Presstal­is en juil­let 2020, l’ARCEP a con­traint le con­cur­rent MLP (Mes­sageries de Presse de Lyon) à pay­er une taxe de 1,19% de son chiffre d’affaires à France Mes­sagerie, une somme autour de 11/12M€ par an. Une taxe con­tre laque­lle les MLP s’insurgent à juste titre. Mais l’influent Louis Drey­fus est à la fois Prési­dent du Direc­toire du groupe Le Monde et de France Mes­sagerie. Une députée proche de LREM pren­dra t’elle le risque de se le met­tre à dos à un an ou presque de l’échéance prési­den­tielle de 2022 ?

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés