Accueil | Actualités | Médias | Le mensuel « Le Spectacle du Monde » cesse sa publication
Pub­lié le 23 juillet 2014 | Éti­quettes : , ,

Le mensuel « Le Spectacle du Monde » cesse sa publication

C'est une véritable institution de la presse magazine française qui vient de publier son dernier numéro, daté de juillet-août 2014

Le mensuel « Le Spectacle du Monde » cesse sa publication

Le mensuel « Le Spectacle du Monde » cesse sa publication

Cette revue fondée par Raymond Bourgine en 1962, a, tout au long de son existence, représenté l'un des fleurons de la presse « de droite », tant par la qualité des plumes qu'elle accueillait (ee Pierre Gaxotte à Éric Zemmour, en passant par Michel de Saint-Pierre et Patrice de Plunkett...) que par l'élégance de sa forme, le soin apporté à sa mise en page et à ses illustrations.

Le mensuel « d'actualité politique, géopolitique et culturelle »  appartenait au groupe Valmonde, également propriétaire de l'hebdomadaire « Valeurs actuelles ». Malgré ses 16 500 abonnés, c'est le manque de rentabilité du titre qui a été mis en avant pour décider la cessation de sa publication. Cependant des questions de « ligne politique » seraient également entrées en ligne de compte, « Le Spectacle du monde » ayant toujours joué la carte d'une large ouverture à droite, offrant notamment ses colonnes à des membres de la « Nouvelle Droite » comme Alain de Benoist ou Michel Marmin. Un positionnement qui ne serait plus en adéquation avec l'orientation très libérale et pro-sarkozyste du titre phare du groupe, « Valeurs Actuelles ».

Après plus de 52 ans d'existence, le mensuel disparaît donc des kiosques, réduisant encore un peu plus le nombre de titres de presse d'opinion.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.