Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Le mensuel « Le Spectacle du Monde » cesse sa publication
Le mensuel « Le Spectacle du Monde » cesse sa publication

23 juillet 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Le mensuel « Le Spectacle du Monde » cesse sa publication

Le mensuel « Le Spectacle du Monde » cesse sa publication

Le mensuel « Le Spectacle du Monde » cesse sa publication

C’est une véritable institution de la presse magazine française qui vient de publier son dernier numéro, daté de juillet-août 2014

Le mensuel « Le Spectacle du Monde » cesse sa publication

Le men­su­el « Le Spec­ta­cle du Monde » cesse sa publication

Cette revue fondée par Ray­mond Bourgine en 1962, a, tout au long de son exis­tence, représen­té l’un des fleu­rons de la presse « de droite », tant par la qual­ité des plumes qu’elle accueil­lait (ee Pierre Gax­otte à Éric Zem­mour, en pas­sant par Michel de Saint-Pierre et Patrice de Plun­kett…) que par l’élé­gance de sa forme, le soin apporté à sa mise en page et à ses illustrations.

Le men­su­el « d’ac­tu­al­ité poli­tique, géopoli­tique et cul­turelle »  apparte­nait au groupe Val­monde, égale­ment pro­prié­taire de l’heb­do­madaire « Valeurs actuelles ». Mal­gré ses 16 500 abon­nés, c’est le manque de rentabil­ité du titre qui a été mis en avant pour décider la ces­sa­tion de sa pub­li­ca­tion. Cepen­dant des ques­tions de « ligne poli­tique » seraient égale­ment entrées en ligne de compte, « Le Spec­ta­cle du monde » ayant tou­jours joué la carte d’une large ouver­ture à droite, offrant notam­ment ses colonnes à des mem­bres de la « Nou­velle Droite » comme Alain de Benoist ou Michel Marmin. Un posi­tion­nement qui ne serait plus en adéqua­tion avec l’ori­en­ta­tion très libérale et pro-sarkozyste du titre phare du groupe, « Valeurs Actuelles ».

Après plus de 52 ans d’ex­is­tence, le men­su­el dis­paraît donc des kiosques, réduisant encore un peu plus le nom­bre de titres de presse d’opinion.

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Edward Snowden

PORTRAIT — À l’o­rig­ine des infor­ma­tions qui ont provo­qué une crise poli­tique et diplo­ma­tique d’am­pleur inter­na­tionale, Edward Snow­den, jeune infor­mati­cien et ancien employé de la NSA, est le citoyen mon­di­al qui a dom­iné la scène médi­a­tique de ces dernières années.

Guillaume Roquette

PORTRAIT — La nom­i­na­tion de Guil­laume Roquette à la tête de la rédac­tion du Figaro mag­a­zine est le couron­nement d’un par­cours dis­cret mais sans faute. Elle est aus­si le signe d’un dur­cisse­ment de la presse de « droite » du à l’al­ter­nance, avec le pas­sage du directeur de la rédac­tion de Valeurs actuelles au Figaro magazine.

Julian Assange

PORTRAIT — Avant Edward Snow­den, avant Bradley Man­ning, il y avait Julian Assange. Ancien infor­mati­cien et hack­er, fon­da­teur de la plate­forme Wik­iLeaks, Julian Assange s’est attiré les foudres du gou­verne­ment améri­cain lorsqu’il a mis en lumière les dessous de la guerre d’Irak.

Emmanuel Kessler

PORTRAIT — Né en 1963 à Paris, d’un père directeur de recherche au CNRS et d’une mère qui enseignait le judaïsme, Emmanuel Kessler a eu une for­ma­tion philosophique, avant de com­mencer à tra­vailler en 1986 pour la Gazette des Communes.

Patrick de Carolis

PORTRAIT — Dis­cret, fier de ses racines provençales, n’ayant jamais caché sa foi chré­ti­enne et réputé proche de la Droite (ten­dance chi­raqui­enne) mais au cen­tre des réseaux de pou­voir (Le Siè­cle), accusé de pla­giat et pro­mo­teur de la diver­sité à France Télévi­sions, Patrick de Car­o­lis est un OVNI médiatique.