Accueil | Actualités | Médias | Le JT de France 2 ne goûte pas le livre de Valérie Trierweiller
Pub­lié le 5 septembre 2014 | Éti­quettes :

Le JT de France 2 ne goûte pas le livre de Valérie Trierweiller

Tout le monde en parle. Le sujet est sur toutes les bouches. Pourtant, dans son JT de 20h ce mercredi 3 septembre, France 2 a décidé de ne pas évoquer le livre de Valérie Trierweiller, Merci pour ce moment (Les Arènes, 2014).

Pendant une petite demi-heure, le journal s'écoule donc sans qu'aucune mention ne soit faite du sujet du jour que s'arrachent tous les médias. Au bout de 26 minutes, David Pujadas laisse la parole à la journaliste Nathalie Saint-Cricq sur le plateau. Celle-ci explique alors que le livre de l'ex première-compagne n'est pas un livre politique et que Mme Trierweiller y livre « beaucoup de détails intimes voire impudiques ».

« Toutes ces choses relèvent de leur vie privée, ensuite c'est sa version de leur histoire, sa vision de François Hollande, une vision forcément sujette à caution tant sa volonté de revanche, de régler ses comptes affleure à chaque page », a-t-elle poursuivi avant que David Pujadas ne ferme le bal : « Voilà pourquoi nous avons décidé de ne pas entrer dans le détail. »

Un choix surprenant lorsqu'un sait que France 2 avait déjà, dans son JT de 13 h, consacré un long sujet au livre en question avec des extraits à la clé...

Voir notre portrait de David Pujadas ainsi que notre article « Valérie Trierweiller (Merci pour le moment) confusion entre journalisme et politique »

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux