Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Un « homme blanc de plus de 50 ans » écarté du 20H de France 2

18 mai 2017

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Un « homme blanc de plus de 50 ans » écarté du 20H de France 2

Un « homme blanc de plus de 50 ans » écarté du 20H de France 2

La fin d’une époque. Une époque où tant d’années de servilité, parfois caricaturale, n’auront pas payé. Mercredi 17 mai, à l’occasion de l’annonce du nouveau gouvernement et la préparation d’une édition spéciale sur France 2, David Pujadas s’est vu signifier par Delphine Ernotte sa mise à l’écart du « 20 heures », qu’il présente depuis plus de 15 ans.

« Le “20 heures” a besoin de renou­velle­ment et d’une nou­velle incar­na­tion », lui a fait savoir la prési­dente de France Télévi­sions. Dans la rédac­tion, ce fût un choc. Pour l’in­téressé, une sur­prise. « Cette déci­sion n’est pas la mienne. Elle ne nous a pas été expliquée », a‑t-il déclaré, sous les longs applaud­isse­ments de ses équipes, elles aus­si men­acées par ce choix. « C’est ma déci­sion », a rétorqué Del­phine Ernotte, sans plus d’explications.

Selon Pure Médias, cette déci­sion serait égale­ment l’œuvre de Michel Field, dont le but est de « mod­erniser » la forme du JT, sans compter que les rela­tions exécrables qu’entretiennent les deux hommes ne sont un mys­tère pour per­son­ne. Quoi qu’il en soit, pour rem­plac­er Pujadas, le directeur de l’information de France Télévi­sions mis­erait sur une femme, Anne-Sophie Lapix, qui présente actuelle­ment « C à Vous » sur France 5. « Del­phine Ernotte a mis en avant la demande de renou­velle­ment ressen­tie dans le pays et la fin d’un cycle élec­toral », a fait savoir un jour­nal­iste de la chaîne.

N’est-ce pas là, au final, la con­créti­sa­tion des pro­jets claire­ment dévoilés par la prési­dente de France Télévi­sions à son arrivée ? Sur Europe 1, le 23 sep­tem­bre 2015, elle déclarait en effet : « Il faut impéra­tive­ment que France Télévi­sions soit à l’image, résonne avec son pub­lic, et hon­nête­ment, en arrivant, mon pre­mier con­stat, c’est que ce n’est pas le cas. On a une télévi­sion d’hommes blancs de plus de 50 ans et ça, il va fal­loir que ça change. » Nous voilà servis.

Voir aussi : David Pujadas et Delphine Ernotte, portraits

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Jean-Pierre Pernaut

PORTRAIT — Il est le jour­nal­iste le plus détesté de la bobocratie médi­a­tique parisi­enne (Les Inrocks, Libéra­tion, etc…) mais son « Jour­nal de 13 heures » est le plus suivi du PAF (près de 7 mil­lions de per­son­nes quotidiennement).

Jean-Michel Décugis

Jean-Michel Décugis est surtout con­nu pour ses bévues jour­nal­is­tiques, ali­men­tant en infox/fake news les médias pour lesquels il travaille.

Claude Perdriel

PORTRAIT — Claude Per­driel, décrit partout comme un amoureux de la presse, est surtout un homme d’af­faires con­va­in­cu de ses idéaux de gauche pour lesquels il a bâti un empire d’in­flu­ence grâce à l’ar­gent des sani­broyeurs qu’il a inventé.

Laurence Haïm

PORTRAITS — Née le 14 novem­bre 1966 à Paris, Lau­rence Haïm est jour­nal­iste poli­tique à l’in­ter­na­tion­al. En 2017, elle devient pour quelques mois porte-parole de La République en Marche.

Samuel Gontier

Jour­nal­iste chez Téléra­ma, blogueur et désor­mais auteur, Samuel Gon­tier s’applique con­scien­cieuse­ment à dénich­er le “faschisme” (pronon­ci­a­tion a l’Italienne), l’Islamophobie et le racisme, SURTOUT là où ils ne sont pas.