Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
<span class="dquo">«</span> Le Grand 8 » : D8 boit la tasse

26 novembre 2012

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | « Le Grand 8 » : D8 boit la tasse

« Le Grand 8 » : D8 boit la tasse

Bien que sur­payées, les « bour­geois­es médi­a­tiques » de D8 (Lau­rence Fer­rari, Rose­lyne Bach­e­lot, Audrey Pul­var, Élis­a­beth Bost et Hap­satou Sy) n’ar­rivent pas à attir­er et, surtout, à fidélis­er la femme au foy­er. « Le Grand 8 », l’émission « 100% girl pow­er » qui a fait, sou­venez-vous, l’ob­jet d’un matraquage pub­lic­i­taire impor­tant lors du lance­ment de la chaîne bran­chouille, a rassem­blé 150 000 téléspec­ta­teurs la pre­mière semaine (1,3% de part de marché), 101 000 la deux­ième (1,2% de PDM), 90 000 la troisième (0,7% de PDM)… pour se sta­bilis­er aux alen­tours des 60–70 000 (0,5–0,6% de PDM). C’est (beau­coup) moins bien que la série améri­caine Papa Schultz, pour­tant mul­ti­red­if­fusée et datant des années 60, que pro­po­sait il y a un an à la même péri­ode Direct 8. Et encore, on ne par­le là que des 4 pre­miers jours de la semaine. Car le ven­dre­di, Rose­lyne et Cie arrê­tent de « faire sem­blant de ressem­bler à la femme au foy­er », c’est jour de « Best Of » et « Le Grand 8 » ne rassem­ble en moyenne que 0,4% de PDM… On est loin des 4% visés par le Groupe Canal + en 2015 ! Mais celui-ci sem­ble vouloir laiss­er du temps au pro­gramme (2 ans, a récem­ment révélé Rose­lyne Bach­e­lot sur Europe 1) pour s’im­pos­er et parie sur des mod­i­fi­ca­tions d’ho­raires. Débu­tant ini­tiale­ment à 12h20, il a com­mencé à 12h10 à par­tir du 5 novem­bre dernier et pour­rait être avancé à 11h30, indique Voici, afin d’éviter une con­fronta­tion directe avec les jeux de mi-journée. La red­if­fu­sion de 16h avait, elle, été sup­primée après 15 jours d’au­di­ences cat­a­strophiques.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Éric Brunet

PORTRAIT — Né en juil­let 1964 à Chi­non (Indre et Loire) d’un père ingénieur à EDF et d’une mère compt­able, Éric Brunet est un chroniqueur, ani­ma­teur radio et essay­iste français con­nu pour son engage­ment à droite et son sou­tien incon­di­tion­nel à Nico­las Sarkozy.

Salhia Brakhlia

PORTRAIT — Sal­hia Brakhlia a apporté, avec suc­cès, les méth­odes con­tro­ver­sées du Petit Jour­nal sur BFMTV. Le mélange détonne.

Caroline Monnot

PORTRAIT — Car­o­line Mon­not est une jour­nal­iste aimant se représen­ter sur les réseaux soci­aux avec une tête d’autruche, libre à cha­cun d’en faire sa pro­pre inter­pré­ta­tion. Elle tra­vaille au jour­nal Le Monde depuis 25 ans, chef adjointe du ser­vice poli­tique, elle se con­cen­tre prin­ci­pale­ment sur les rad­i­cal­ités poli­tiques.

Tristan Mendès France

PORTRAIT — Petit-fils de Pierre Mendès France et neveu de Frantz Fanon, l’homme pense marcher dans les pas du pre­mier, pas peu fier d’avoir hérité d’un cos­tume trop grand pour lui.