Accueil | Actualités | Médias | Des futurs chroniqueurs de D8 à 20 000 euros par mois ?
Pub­lié le 24 septembre 2012 | Éti­quettes : , , , , , ,

Des futurs chroniqueurs de D8 à 20 000 euros par mois ?

D8, qui doit remplacer Direct 8 à partir du 7 octobre 2012, payera ses chroniqueurs jusqu'à 20 000 euros par mois. Une somme énorme si l'on compare avec les rémunérations moyennes sur les autres chaînes de la TNT : 90 à 200 euros par intervention.

C'est Télé 2 semaines qui avance un tel chiffre. Le bimensuel a interrogé Roselyne Bachelot, future chroniqueuse au talk show « Le Grand 8 » de la chaîne du Groupe Canal+. À la question « D'après nos informations, vous allez toucher 20 000 euros par mois. Vous confirmez ? », l'ancien ministre « rit avant de s'esquiver ». Télé 2 semaines insiste : « Madame Bachelot ! Vous nous confirmez les 20 000 euros ? » Et l'ex-député du Maine-et-Loire de déclarer : « Je ferai mes comptes à la fin du mois. Mais je gagnerai plus d'argent que lorsque j'étais ministre » (14 200,3 euros mensuels) avant de « [filer] pour de bon ». Et de choquer pour de bon...

« Le Grand 8 » sera présenté par Laurence Ferrari et accueillera comme autres chroniqueuses Audrey Pulvar, directrice des Inrockuptibles (cf. notre portrait), Élisabeth Bost, journaliste et ex-compagne de Jean-Luc Delarue, ainsi qu'Hapsatou Sy, fondatrice des centres de beauté communautaires Ethnicia.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This