Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le fondateur de Reddit démissionne « pour laisser sa place à un Noir »

2 juillet 2020

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le fondateur de Reddit démissionne « pour laisser sa place à un Noir »

Le fondateur de Reddit démissionne « pour laisser sa place à un Noir »

La fiction n’est que le pâle reflet de la réalité. Quand George Orwell décrivait le totalitarisme soviétique et communiste dans La Ferme des animaux (Animal Farm. A Fairy Story) en 1945, il était loin du compte. L’aventure de Reddit, plateforme de discussion fondée sur la liberté d’expression devenue une caricature de caricature libérale libertaire est digne d’Orwell ou de Swift et de ses lilliputiens ; en plus grinçant.

Reddit, liberté nous voilà

Quand le site est créé en 2005 il se veut un forum géant où les util­isa­teurs s’échangent des liens en toute lib­erté, créent des sous-groupes etc. Placée sous l’aile de l’incubateur cal­i­fornien YCombi­na­tor (qui a abrité Airbnb ou Drop­box, des suc­cès mon­di­aux), le site est rapi­de­ment util­isé par des mil­lions de clients, essen­tielle­ment aux États-Unis, attirés par la lib­erté qui y règne, con­traire­ment à la cen­sure rég­nant sur Twit­ter ou Face­book.

Red­dit a la répu­ta­tion de col­lecter peu de don­nées sur ses clients (ce qui déplaît aux annon­ceurs, mais plaît au pub­lic), mieux il est pos­si­ble de dén­i­gr­er une pub­lic­ité directe­ment en ligne ou de s’en moquer. La rubrique « deman­dez moi ce que vous voulez » (Ask me any­thing) où les inter­nautes peu­vent avoir une réponse à n’importe quelle ques­tion devient une appli­ca­tion par­mi les plus pop­u­laires.

Liberté, c’est fini

La plate­forme avait déjà été l’objet d’une crise entre 2014 et 2015 sous la brève (huit mois) prési­dence d’Ellen Pao qui avait ten­té de sup­primer la lib­erté d’expression rég­nant sur Red­dit. Démis­sion­née devant le tol­lé des inter­nautes, elle avait été rem­placée par Steve Huff­man, un des deux co-fon­da­teurs avec Alex­is Ohan­ian.

Et puis arrive le tumulte anti-blanc de la cam­pagne « Les vies noires comptent » (sous-enten­du, les vies des Blancs ou des Jaunes ne comptent pas ou comptent moins, cha­cun l’aura com­pris). Alex­is Ohan­ian, mem­bre du con­seil d’administration, deux semaines après le début des man­i­fes­ta­tions aux États-Unis, demande à « être rem­placé par une per­son­ne issue d’une minorité » et s’engage à vers­er ses div­i­den­des au « béné­fice de la com­mu­nauté noire pour com­bat­tre la haine raciale ». Ohan­ian est blanc et mar­ié à la cham­pi­onne de ten­nis afro-améri­caine Ser­e­na Williams. Il est illi­co rem­placé par le noir Michael Seibel, PDG de YCombi­na­tor.

Un groupe pro-Trump supprimé sur Reddit

Pra­tique­ment au même moment Red­dit ban­nit de son forum un groupe de fans de Don­ald Trump qui avait « enfreint son règle­ment sur les com­porte­ments haineux ». La boucle est bouclée, un site dont la ban­nière était la lib­erté cen­sure un sous-groupe pour des raisons pure­ment poli­tiques. La « lutte con­tre la haine » n’est qu’un pré­texte de plus, comme l’était la sin­istre loi Avia reto­quée par le Con­seil Con­sti­tu­tion­nel.

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Camille Vigogne Le Coat

PORTRAIT — C’est la petite jour­nal­iste libérale lib­er­taire qui monte. Dis­sim­u­lant der­rière un joli minois une volon­té de nuire à toutes les per­son­nal­ités de la droite non alignée, Camille Vigogne Le Coat se rêve en nou­velle Ari­ane Chemin sa con­sœur du Monde.

Laurent Joffrin

PORTRAIT — Lau­rent Jof­frin, de son vrai nom Lau­rent (André Marie Paul) Mouchard est né en juin 1952 à Vin­cennes. Sa car­rière se car­ac­térise par des allers et retours inces­sant entre Libéra­tion et Le Nou­v­el Obser­va­teur.

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).