Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le fondateur de Reddit démissionne « pour laisser sa place à un Noir »

2 juillet 2020

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le fondateur de Reddit démissionne « pour laisser sa place à un Noir »

Le fondateur de Reddit démissionne « pour laisser sa place à un Noir »

La fiction n’est que le pâle reflet de la réalité. Quand George Orwell décrivait le totalitarisme soviétique et communiste dans La Ferme des animaux (Animal Farm. A Fairy Story) en 1945, il était loin du compte. L’aventure de Reddit, plateforme de discussion fondée sur la liberté d’expression devenue une caricature de caricature libérale libertaire est digne d’Orwell ou de Swift et de ses lilliputiens ; en plus grinçant.

Reddit, liberté nous voilà

Quand le site est créé en 2005 il se veut un forum géant où les util­isa­teurs s’échangent des liens en toute lib­erté, créent des sous-groupes etc. Placée sous l’aile de l’incubateur cal­i­fornien YCombi­na­tor (qui a abrité Airbnb ou Drop­box, des suc­cès mon­di­aux), le site est rapi­de­ment util­isé par des mil­lions de clients, essen­tielle­ment aux États-Unis, attirés par la lib­erté qui y règne, con­traire­ment à la cen­sure rég­nant sur Twit­ter ou Face­book.

Red­dit a la répu­ta­tion de col­lecter peu de don­nées sur ses clients (ce qui déplaît aux annon­ceurs, mais plaît au pub­lic), mieux il est pos­si­ble de dén­i­gr­er une pub­lic­ité directe­ment en ligne ou de s’en moquer. La rubrique « deman­dez moi ce que vous voulez » (Ask me any­thing) où les inter­nautes peu­vent avoir une réponse à n’importe quelle ques­tion devient une appli­ca­tion par­mi les plus pop­u­laires.

Liberté, c’est fini

La plate­forme avait déjà été l’objet d’une crise entre 2014 et 2015 sous la brève (huit mois) prési­dence d’Ellen Pao qui avait ten­té de sup­primer la lib­erté d’expression rég­nant sur Red­dit. Démis­sion­née devant le tol­lé des inter­nautes, elle avait été rem­placée par Steve Huff­man, un des deux co-fon­da­teurs avec Alex­is Ohan­ian.

Et puis arrive le tumulte anti-blanc de la cam­pagne « Les vies noires comptent » (sous-enten­du, les vies des Blancs ou des Jaunes ne comptent pas ou comptent moins, cha­cun l’aura com­pris). Alex­is Ohan­ian, mem­bre du con­seil d’administration, deux semaines après le début des man­i­fes­ta­tions aux États-Unis, demande à « être rem­placé par une per­son­ne issue d’une minorité » et s’engage à vers­er ses div­i­den­des au « béné­fice de la com­mu­nauté noire pour com­bat­tre la haine raciale ». Ohan­ian est blanc et mar­ié à la cham­pi­onne de ten­nis afro-améri­caine Ser­e­na Williams. Il est illi­co rem­placé par le noir Michael Seibel, PDG de YCombi­na­tor.

Un groupe pro-Trump supprimé sur Reddit

Pra­tique­ment au même moment Red­dit ban­nit de son forum un groupe de fans de Don­ald Trump qui avait « enfreint son règle­ment sur les com­porte­ments haineux ». La boucle est bouclée, un site dont la ban­nière était la lib­erté cen­sure un sous-groupe pour des raisons pure­ment poli­tiques. La « lutte con­tre la haine » n’est qu’un pré­texte de plus, comme l’était la sin­istre loi Avia reto­quée par le Con­seil Con­sti­tu­tion­nel.

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Éric Brunet

PORTRAIT — Né en juil­let 1964 à Chi­non (Indre et Loire) d’un père ingénieur à EDF et d’une mère compt­able, Éric Brunet est un chroniqueur, ani­ma­teur radio et essay­iste français con­nu pour son engage­ment à droite et son sou­tien incon­di­tion­nel à Nico­las Sarkozy.

Salhia Brakhlia

PORTRAIT — Sal­hia Brakhlia a apporté, avec suc­cès, les méth­odes con­tro­ver­sées du Petit Jour­nal sur BFMTV. Le mélange détonne.

Caroline Monnot

PORTRAIT — Car­o­line Mon­not est une jour­nal­iste aimant se représen­ter sur les réseaux soci­aux avec une tête d’autruche, libre à cha­cun d’en faire sa pro­pre inter­pré­ta­tion. Elle tra­vaille au jour­nal Le Monde depuis 25 ans, chef adjointe du ser­vice poli­tique, elle se con­cen­tre prin­ci­pale­ment sur les rad­i­cal­ités poli­tiques.

Tristan Mendès France

PORTRAIT — Petit-fils de Pierre Mendès France et neveu de Frantz Fanon, l’homme pense marcher dans les pas du pre­mier, pas peu fier d’avoir hérité d’un cos­tume trop grand pour lui.