Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le docu de Caroline Fourest contesté par Pascal Boniface

13 février 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Le docu de Caroline Fourest contesté par Pascal Boniface

Le docu de Caroline Fourest contesté par Pascal Boniface

13 février 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Suite à la diffusion, mardi 5 février, sur France 5, du premier volet de la série documentaire réalisée par Caroline Fourest, « Les Obsédés du complot », Pascal Boniface s’étonne, sur un blog du Nouvel Observateur, de l’espace publicitaire consacré à ce documentaire en période de restriction budgétaire. « Les Obsédés du complot » n’a du reste réuni que 1,9% de part d’audience.

Plus grave, l’auteur attaque le fond du doc­u­men­taire de Fourest qui, d’après lui, « dénonce les effets sans réfléchir sur les caus­es ». Selon Boni­face, les théories du com­plot qui envahissent le Net sont « la con­trepar­tie des mul­ti­ples manip­u­la­tions de l’information de la part des gou­ver­nants, des ser­vices, des officines » et « dénon­cer les théoriciens du com­plot qui cri­ent haro sur les médias per­met de faire l’économie d’une véri­ta­ble réflex­ion sur le sys­tème médi­a­tique ». L’auteur souligne égale­ment que les théories du com­plot dénon­cées par Car­o­line Fourest sont tou­jours cen­trées sur ceux « qui met­tent en cause les poli­tiques améri­caine et israéli­enne ». Pourquoi Fourest ne réflé­chit-elle pas à la théorie du com­plot qui accuse le jour­nal­iste Charles Ender­lin d’avoir mis en scène la mort du petit Mohamed Al Durah lors de la deux­ième Intifa­da de sep­tem­bre 2000 ? s’interroge l’auteur.

L’article en forme de boomerang mon­tre au final que Car­o­line Fourest, en dénonçant les réseaux « indigéno-ramadano-boni­fa­cien » (Indigènes de la République, Tarik Ramadan et Pas­cal Boni­face lui-même), cède elle-même à la théorie du com­plot qu’elle dénonce par ailleurs. Du grand art.

Pas­cale Boni­face avait déjà cri­tiqué Car­o­line Fourest dans son livre Les intel­lectuels faus­saires. Le tri­om­phe médi­a­tique des experts en men­songe (Jean-Claude Gawséwitch, 2011) où il la qual­i­fi­ait de « ser­i­al-menteuse », exem­ples à l’appui.

Crédit pho­to : cap­ture vidéo France 5

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés