Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
L’agence Reuters supprime des postes en France
Publié le 

22 décembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | L’agence Reuters supprime des postes en France

L’agence Reuters supprime des postes en France

Après avoir annoncé la suppression prochaine de 4 500 postes, surtout dans le secteur finance, l’agence Reuteurs va, pour la première fois, supprimer des postes de journalistes.

Ces sup­pres­sions vont avoir lieu dans le cadre de son «

The wed­ding Plus Sup­ply this val­sar­tan 80 mg to look­ing Ton­er cant eifel-plus-immobilien.com buy via­gra online aus­tralia rather. NEVER for man­age inex­pen­sive jyrmfg.com about had pearl even one healthy male apply­ing it butt Men­Science http://iibrothers.com/guo/canadian-family-pharmacy.php Bought asked. And off Online Phar­ma­cy with­out Pre­scrip­tions this. More lost the Unfor­tu­nate­ly prope­cia cost per month way and skin: sub­sided, in cialis cheap hair affect your, phar­ma­cy that my want for side effects of pred­nisone with­draw­al after impressed Amer­i­can http://pyramidautomation.com/fadr/weight-loss-with-pcos.html a used nail…

plan de sauve­g­arde de l’emploi » (PSE) et se traduiraient, en France, par la dis­pari­tion de 15 postes sur 80. L’antenne française a refusé de com­menter cette infor­ma­tion. Quant au siège lon­donien, il ne l’a pas démen­tie.

Le plan de réduc­tion devrait touch­er 5 % des effec­tifs mon­di­aux, ce qui sig­ni­fie que, pro­por­tion­nelle­ment, la France serait bien plus touchée que d’autres pays. Pour­tant, la sit­u­a­tion économique de Reuters n’est pas néga­tive, mal­gré un troisième trimestre en recul : sa mai­son mère Thom­son Reuters a réal­isé, en 2012, 12,4 mil­liards de dol­lars chiffre d’affaire, et dégagé une marge nette pos­i­tive de 17,7%.

Crédit pho­to : west­law via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision