Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La liberté d’expression toujours en danger

26 juin 2020

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Actualité de l'Ojim | La liberté d’expression toujours en danger

La liberté d’expression toujours en danger

Madame, Monsieur, 
Vous recevez la newsletter de l’Observatoire du journalisme (Ojim) ou vous nous suivez régulièrement. Grâce à nos actions et à celles d’autres, grâce à votre soutien, la liberticide loi Avia vient d’être retoquée par le Conseil constitutionnel. Mais les menaces sur la liberté d’expression et la liberté d’opinion demeurent.

L’Observatoire du journalisme passe à l’offensive !

Après nos dossiers vidéo sur la men­ace des Sleep­ing giants et les puis­sants réseaux macro­nistes, vus plus de 250 000 fois, nous lançons un nou­veau pro­gramme de vidéos et de pod­casts sur les nou­velles cen­sures et les médias dom­i­nants inféodés au gouvernement.

Nous met­tons en chantier, en asso­ci­a­tion avec un édi­teur, cinq brochures ven­dues à petit prix (5 €) sur les influ­ences cachées des réseaux Soros, les manip­u­la­tions de l’émission Quo­ti­di­en de Yann Barthès ou la pro­pa­gande dis­simulée de la série à suc­cès Plus belle la vie alias Poubelle la vie. D’autres suivront.

Mais tout ceci a un coût !

Une vidéo ou un pod­cast de qual­ité revient à 500 €, nous en pro­je­tons dix soit 5 000 €. Une brochure coûte 2 000 €, nous en pro­je­tons cinq soit 10 000 €. Autant de moyens de con­tourn­er la cen­sure et de garder le lien avec les Français qui souhait­ent préserv­er leur lib­erté d’expression.

Nous avons besoin de 15 000 € pour lancer ce programme !

  • Pour chaque don vous avez droit à un reçu fis­cal de 66% du mon­tant donné.
  • Avec dix dons de 50 € nous finançons une vidéo ou un podcast.
  • Avec dix dons de 100 € nous finançons deux vidéos ou deux podcasts.
  • Avec dix dons de 200 € nous pou­vons lancer une brochure.
  • Chaque dona­teur recevra notre dossier exclusif sur George Soros, le financier du mondialisme.

Face au resser­re­ment des lib­ertés — de vos lib­ertés -, une voix cri­tique des médias de grand chemin est plus que jamais néces­saire. C’est ce rôle que joue l’Observatoire du jour­nal­isme (Ojim).

Donnez-nous les moyens de renforcer notre rôle de vigie et de protecteur de la liberté d’expression. Aidez-nous à défendre la liberté d’opinion.

Claude Chol­let
Prési­dent de l’Ojim

Derniers portraits ajoutés

Claude Askolovitch

PORTRAIT — Claude Askolovitch débute sa car­rière à Sci­ences et Vie Économie puis entre à RFO avant d’être engagé au Matin de Paris. Fin 1987, il rejoint Europe 1 puis devient reporter à l’EDJ et à Marianne.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Élisabeth Laborde

PORTRAIT — Anci­enne attachée de presse de Matthieu Pigasse, auquel elle doit sa mobil­ité pro­fes­sion­nelle ful­gu­rante, Élis­a­beth Labor­de est l’archétype de la « dircom » fémin­iste et bobo qui veut remod­el­er le monde de l’entreprise à son l’aune des mantras pro­gres­sistes contemporains.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audiences.

Glenn Greenwald

PORTRAIT — Ancien avo­cat d’af­faires, par la suite spé­cial­isé dans les lit­iges civiques et con­sti­tu­tion­nels, Glenn Green­wald est depuis près de 20 ans entière­ment dédié à la défense lit­térale et intran­sigeante de la con­sti­tu­tion améri­caine et de ses garanties en matière de lib­ertés individuelles.