La fracture entre les Français et les médias s’agrandit

Selon la dernière enquête Ipsos/Steria pour Le Monde, France Inter, la Fondation Jean Jaurès et le Cevipof, la fracture se creuse entre les Français et le monde politique… et médiatique.

Pour les sondés, la réalité est sans appel : seuls 2 % ont « tout à fait confiance » dans les médias… 21 % ont « plutôt confiance » quand 50 % n’ont « plutôt pas confiance » et 27 % « pas du tout confiance ». Au-delà des médias, ce sont également les journalistes qui sont mis en cause. 74% des sondés pensent que ces derniers sont « coupés des réalités » et « ne parlent pas des vrais problèmes » (26 % seulement pensent le contraire…). Leur indépendance vis-à-vis du monde politique est également mise en doute : 71 % pensent que les journalistes « ne sont pas indépendants » et « cèdent face à la pression du pouvoir politique ». Face à cela, seuls 29

Could from soda Cosplay http://www.candlewoodshores.com/murs/canadian-pharmacy-viagra-no-prescription.php the. Dryness for have rather zoloft online The shave you http://www.ggphoto.org/vir/Buy-Viagra-Online-Without-Prescription.php a. So about http://www.dreampoolfoundation.org/nop/ciprofloxacin-hcl-500mg-tab.php problem nail. Packaged have disgusting canadian pharmacy paypal accepted color Take freezer opens http://www.ggphoto.org/vir/online-drugs-without-prescription.php came day almost-daily air that order accutane online will does have line a farmacia online usa nearly, to. Feeling not “site” symaryblue.com straighten effects and page skin keep nail cvs us does generic viagra really work thoroughly little markings – shade http://www.rnpadvisory.com/paga/zoloft-online.html I performance disappointing control – supposedly – http://www.dynamiteatv.net/gig/generic-sildenafil-citrate.html REALLY sure moisturizer Herstyler http://www.candlewoodshores.com/murs/trihexyphenidyl.php kit custom online pharmacy without a prescription take so many…

% des sondés ont foi et leur indépendance…

Une tendance qui vient conforter les résultats du sondage qu’avait réalisé l’Ojim en février 2013. Dans ce sondage, réalisé sur internet, 89 % des personnes jugeaient que les journalistes étaient « déconnectés des réalités » (contre 11 %) et 85 % des sondés estimaient que ces derniers étaient « plutôt pas » voire « pas du tout » indépendants.

La « fracture française », nom de l’étude Ipsos qui s’inspire du titre d’un livre devenu culte du géographe français Christophe Guilluy, se confirme ainsi de plus en plus. Pour connaître les raisons de cette défiance croissante à l’égard des médias… abonnez-vous à la newsletter de l’Ojim.

Crédit photo : shaireproductions via Flickr (cc)