Accueil | Actualités | Médias | Jeff Bezos a acquis le Post pour « un prix dérisoire »
Pub­lié le 12 août 2013 | Éti­quettes : , , ,

Jeff Bezos a acquis le Post pour « un prix dérisoire »

L’affaire fait grand bruit en ce moment : Jeff Bezos, le patron d’Amazon, vient d’acquérir le célèbre Washington Post.

Un géant du numérique qui acquiert un monument de la presse américaine, cela a de quoi choquer. Mais au-delà de l’émotion et des promesses de développement numérique à venir, le site @rrêt sur Images fait remarquer le très faible prix de vente du Post : 250 millions de dollars (189 millions d’euros).

Pour @SI, c’est clairement « un prix dérisoire », représentant à peine 1% de la fortune de Jeff Bezos (19ème fortune mondiale). Et David Medioni, l’auteur de l’article, de comparer ce chiffre avec le rachat d’Instagram par Facebook (1 milliard de dollars) ou encore celui de Tumblr par Yahoo! (1,1 milliard de dollars). De quoi intriguer en effet…

Il ajoute : « Autre genre de comparaison, plus parlante encore, en 2007, Bernard Arnault a acquis Les Échos pour 250 millions d’euros en cash (auxquels s'ajoutaient environ 100 millions de dettes), tandis que plus récemment, en 2010 le trio Bergé, Niel, Pigasse a pris le contrôle du Monde pour 120 millions d’euros environ. »

Quelles sont les raisons de ce faible prix ? L’amitié entre Douglas Graham, ancien propriétaire du Post, et Jeff Bezos ? Ou encore, comme avancé sur @rrêt sur Images, la logique implacable du capitalisme ?

Crédit photo : DR

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This