Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Jean-Michel Baylet le cumulard du Sud-Ouest

25 janvier 2018

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | not_global | Jean-Michel Baylet le cumulard du Sud-Ouest

Jean-Michel Baylet le cumulard du Sud-Ouest

Les lecteurs attentifs de l’Observatoire connaissent Jean-Michel Baylet mis en cause pour avoir frappé et chassé son ancienne assistante parlementaire entièrement dévêtue. Déjà propriétaire de La Dépêche du Midi, le rachat du groupe Midi en 2015 a mis dans son escarcelle cinq quotidiens et une dizaine d’hebdomadaires dans la région Languedoc Roussillon élargie au Midi-Pyrénées, de Périgueux à Perpignan. Notre confrère Infos-Toulouse revient sur l’élargissement de sa sphère d’influence via ses nouvelles fonctions de Président de la presse quotidienne régionale (PQR).

Après sa réélec­tion au poste de PDG du groupe La Dépêche du Midi en juil­let dernier, Jean-Michel Baylet, a été égale­ment élu mar­di 16 jan­vi­er à la prési­dence de l’Union de la presse en région. Ces élec­tions font suite à la fin de son man­dat de 15 mois en tant que min­istre dans le gou­verne­ment de Manuel Valls.

Ce n’est ni sa car­rière poli­tique en tant qu’ex-député, ex-séna­teur, ex-min­istre, ou ex-prési­dent du Par­ti Rad­i­cal de Gauche, ni même son grand âge de 71 ans qui aurait pu arrêter l’homme le plus con­nu des médias toulou­sains. Après un pas­sage de quinze mois au gou­verne­ment de Manuel Valls en tant que min­istre de l’aménagement du ter­ri­toire, Jean-Michel Baylet a bel et bien repris, en juil­let dernier, le poste de PDG du groupe hégé­monique La Dépêche du Midi. Un poste qu’il occupe depuis 1995, mais qu’il avait cédé à son ex-femme, Marie-France Marc­hand-Baylet, le temps de son man­dat de ministre.

La suite sur infos-toulouse.fr

Crédit pho­to : Par­ti Social­iste via Flickr (cc)

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coronavirus.

Bernard de la Villardière

PORTRAIT — Bernard de la Vil­lardière, né Bernard Berg­er de la Vil­lardière, est un jour­nal­iste et ani­ma­teur de télévi­sion et de radio français. Né en mars 1958 au Rheu, dans le départe­ment d’Ille-et-Vilaine en Bre­tagne, il a trois frères et est désor­mais père de qua­tre enfants.

Alexis Orsini

PORTRAIT — Alex­is Orsi­ni traque les dés­in­for­ma­teurs tous azimuts pour 20 Min­utes. Il se dis­tingue régulière­ment par son manque de scrupules dans la véri­fi­ca­tion des faits et sa célérité à point­er du doigt l’extrême-droite, comme nom­bre de ses confrères

Ruth Elkrief

PORTRAIT — Par­ti­sane d’une droite libérale lib­er­taire et mod­érée, Ruth Elkrief a tou­jours affiché une détes­ta­tion du Front nation­al. Elle défend vigoureuse­ment les droits de l’homme en France, et ceux du sion­isme en Israël.

Franz-Olivier Giesbert

PORTRAIT — Celui qui a quit­té début 2014 la direc­tion du Point a passé sa vie dans une ambiguïté toute assumée avec philoso­phie, jonglant entre la droite et la gauche, entre la cam­pagne et la ville, entre les chèvres et le Siè­cle, entre l’indépendance et la con­nivence. FOG, c’est la schiz­o­phrénie réfléchie.