Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Jean-Michel Baylet accusé de viol sur mineur
Jean-Michel Baylet accusé de viol sur mineur

7 mars 2021

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Jean-Michel Baylet accusé de viol sur mineur

Jean-Michel Baylet accusé de viol sur mineur

Jean-Michel Baylet accusé de viol sur mineur

Nos lecteurs connaissent bien Jean-Michel Baylet, dit le cumulard du sud-ouest. Le rachat du groupe Midi Libre en 2015, lui permet d’avoir une position dominante dans le Languedoc-Roussillon avec cinq quotidiens et une dizaine de périodiques, plus une ou deux affaires judiciaires dont il se serait passé.

Accusé de viol et agression sexuelle sur mineur il y a 41 ans

L’ancien min­istre de François Mit­ter­rand et de François Hol­lande, a été audi­tion­né le 25 févri­er 2021 par la brigade de pro­tec­tion des mineurs, après une enquête ouverte en juin 2020. L’affaire remon­terait à 41 ans, un tel éloigne­ment rend dif­fi­cile d’établir les faits pour lesquels il béné­fi­cie de la pré­somp­tion d’innocence. Par son avo­cat Maître Dupeux il a annon­cé con­tester ces « allé­ga­tions mensongères ».

En 2002, il avait été accusé par son assis­tante par­lemen­taire, Bernadette Bergon, de l’avoir frap­pée et for­cée à démis­sion­ner. D’après le témoignage de la vic­time, M. Baylet l’aurait frap­pée plusieurs fois au vis­age puis « con­trainte, sous la men­ace de nou­veaux coups, à rédi­ger sous sa dic­tée une let­tre de démis­sion ». Il l’aurait ensuite mise à la porte « entière­ment dévêtue et pieds nus » (source Buz­zfeed News du 10 mars 2016). L’affaire aurait fait l’objet d’une trans­ac­tion secrète et a été classée sans suite par le par­quet de Toulouse.

Voir notre arti­cle d’octobre 2016, où la députée écol­o­giste Isabelle Attard évoque cette affaire. Voir aus­si notre arti­cle de mai 2016 sur les rela­tions du Midi Libre avec le maire de Béziers Robert Ménard.

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.

François-Régis Hutin

PORTRAIT — Tout en para­doxe, ce patron de presse a régné sans partage sur un empire de presse placé en sit­u­a­tion qua­si-monop­o­lis­tique sur le grand Ouest. Il s’est éteint le 10 décem­bre 2017 à Rennes.

Stéphane Simon

Le pro­duc­teur de Thier­ry Ardis­son n’est pas à une con­tra­dic­tion près : s’at­ti­rant les foudres de la droite sou­verain­iste lors de l’ère trans­gres­sive et imper­ti­nente des années 90, il s’arrange pour qu’elle lui mange dans la main trente ans plus tard.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coronavirus.