Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Jean Christaki de Saint-Germain : Les damnés de la presse
Publié le 

18 mai 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Critiques | Jean Christaki de Saint-Germain : Les damnés de la presse

Jean Christaki de Saint-Germain : Les damnés de la presse

« Léchés, lâchés, lynchés » : il ne s’agit pas des acteurs de la presse comme le titre pourrait l’indiquer, mais bien de ses victimes. Dans ce livre à épisodes, nous découvrons un mécanisme : comment des personnages qui ont connu la célébrité (« léchés ») sont mis à bas (« lâchés ») puis déchiquetés (« lynchés »).

Adulés le lun­di, vilipendés le mar­di, la galerie est var­iée : de Salen­gro à Roland Dumas, d’Édith Cres­son à DSK, de Jérôme Cahuzac à Dominique Baud­is, de Robert Ménard à Richard Mil­let et quelques autres. Le mécan­isme est sim­ple : le puis­sant est craint et pro­tégé ; au moin­dre signe de faib­lesse (ou de sor­tie de route du poli­tique­ment cor­rect) il est lâché ; puis la meute se déchaine.

Un exem­ple par­fait est don­né avec l’analyse de « l’affaire Richard Mil­let ». Édi­teur chez Gal­li­mard, décou­vreur de deux prix Goncourt, auteur recon­nu pour son style, à la tête de plus de 50 ouvrages, il pub­lie en 2012 aux édi­tions Pierre-Guil­laume de Roux trois ouvrages dont un très court Éloge lit­téraire d’Anders Breivik. Au-delà du titre provo­ca­teur, les hyènes lit­téraires se jet­tent sur un livre que la plu­part de ses con­temp­teurs se van­tent de ne pas avoir lu. Des écrivains de troisième ordre comme Annie Ernaux ou Tahar Ben Jel­loun vont deman­der sa tête… et l’obtenir. Richard Mil­let aban­donne son bureau chez Gal­li­mard, les man­u­scrits lui sont envoyés par la poste, il est frap­pé de mort sociale et lit­téraire. L’Ojim a con­sacré un dossier com­plet à cette affaire. Pierre Assouline sera l’un des rares à regret­ter une « amère vic­toire » dont il n’y a pas lieu d’être fier.

Dans un reg­istre plus jour­nal­is­tique, le cas de Robert Ménard est tout aus­si emblé­ma­tique. Au tra­vers d’un entre­tien enlevé, nous appren­drons que Ménard avait créé à 25 ans un pre­mier jour­nal gra­tu­it avec une rédac­tion Le Petit Bit­terois (Béziers dont il devien­dra maire en 2014). Sur sa répu­ta­tion à Reporters Sans Fron­tières, il se voit ouvrir les portes de RTL, d’i>Télé, de Sud Radio… qui vont se refer­mer bien vite lorsqu’il pub­lie au titre de la défense de la lib­erté d’expression son pam­phlet Vive Le Pen. Le patron de RTL se van­tera dans Téléra­ma d’avoir « repéré Ménard et de l’avoir viré ». Ménard exclu des médias créera avec suc­cès le tout en ligne Boule­vard Voltaire, démon­trant que la lib­erté d’expression se trou­ve main­tenant du côté d’internet, même si le CSA a de fortes envies d’y appli­quer la police de la pen­sée. (voir notre dossier ici)

Un ouvrage tonique, bien doc­u­men­té, écrit d’une plume alerte qui devrait fig­ur­er au pro­gramme de toutes les écoles de jour­nal­isme.

Jean Christaki de Saint-Germain, Les damnés de la presse, éditions du Rocher, 2014, 20 €

Voir également notre portrait de Robert Ménard

Vidéo

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision