Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Groupe Lagardère : encore un instant Monsieur le bourreau

19 février 2022

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Groupe Lagardère : encore un instant Monsieur le bourreau

Groupe Lagardère : encore un instant Monsieur le bourreau

19 février 2022

Temps de lecture : 2 minutes

Fin février 2022, les cloches de Pâques sonneront en avance pour Vivendi qui lancera son OPA sur le groupe Lagardère au prix de 24,10 € par action. Au moment où les activités de Lagardère se sont redressées (un peu) en 2021, mais trop tard.

Miam miam Hachette

Au moment où le rachat – par­tiel ou total, par apparte­ments ou en bloc – de Hachette par Viven­di qui con­trôle déjà Édi­tis, la mai­son d’édition de Lagardère groupe voit son activ­ité pro­gress­er de 10% (chiffres arrondis) par rap­port à 2021 à 2,6 mil­liards d’euros, dépas­sant même son chiffre d’affaires de 2019 après le trou d’air de 2020. La fusion Édi­tis (numéro 2 en France) Hachette (numéro 1 en France) con­stituerait un pôle con­trôlant 40% du marché de l’édition en France et net­te­ment plus dans la dis­tri­b­u­tion. On peut compter sur Gal­li­mard (le numéro 3) pour s’y oppos­er ou con­train­dre Viven­di à se sépar­er de cer­taines activ­ités si la fusion se fait. Gal­li­mard s’est déjà déclaré intéressé par le sco­laire où il est pra­tique­ment absent.

Le voyage reprend des couleurs, le bas de ligne aussi

Les couleurs précé­dentes étaient dans le rouge vif, celui des pertes. Le Trav­el Retail avait dra­ma­tique­ment souf­fert de la qua­si dis­pari­tion du traf­ic aérien en 2020. Pas de vols = pas de clients dans les bou­tiques d’aéroport, la vache à lait du groupe. Le chiffre d’affaires cor­re­spon­dant s’était effon­dré de 4,6 mil­liards d’euros à 1,7 mil­liards entre 2019 et 2020. L’année 2021 reprend des couleurs à 2,3 mil­liards soit env­i­ron la moitié de 2019.

Comme le pôle édi­tion a pro­gressé de 6%, les résul­tats sont meilleurs qu’en 2020, annus hor­ri­bilis, la perte est net­te­ment réduite de 688M€ à un peu moins de 90M€. Mieux le groupe a rem­boursé par avance le prêt garan­ti par l’État qui lui a per­mis de sur­vivre en 2020. De quoi per­me­t­tre un petit div­i­dende dont prof­it­era un peu Arnaud Lagardère. Tou­jours mieux le cours de bourse (24,30€ au 18/02/2022) a retrou­vé le même niveau qu’en 2018 après avoir valu moins de 10€ au plus bas en mars 2020. Un cours très proche de celui de l’OPA de Viven­di à 24,10€. Après, Arnaud Lagardère pour­ra pren­dre de longues vacances, Viven­di pren­dra le con­trôle du groupe médias et au moins un morceau d’Hachette. Et qui sait si le Trav­el Retail ne pour­rait pas retomber dans les mains de Bernard Arnault qui con­trôle encore 10% du cap­i­tal. Un rachat à prix cassés, fort utile pour le secteur du luxe dont les ventes en bou­tiques d’aéroport exploseront, dès que le secteur se sera remis de la pandémie. Les com­man­des d’Airbus sont floris­santes, signe que les com­pag­nies aéri­ennes ont con­fi­ance dans une reprise rapide.

Entretemps Vin­cent Bol­loré a sym­bol­ique­ment lais­sé les clefs de son empire à sa famille le 17 févri­er 2022 à la veille de ses 70 ans. Mais qui peut croire à une vraie retraite pour s’adonner à la pêche à la crevette, même bretonne ?

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés