Accueil | Actualités | Médias | François Pinault intéressé par La Provence

François Pinault intéressé par La Provence

Après Jean-Noël Guérini, le duo Mougeotte – Safa et même Bernard Tapie, c'est au tour du milliardaire français François Pinault de lorgner sur le pôle PACA du Groupe Hersant Média (qui détient les journaux La Provence, Nice-Matin, Var-Matin et Corse Matin), révèle LeFigaro.fr ce jeudi. « L'industriel, qui a récemment déjeuné avec François Hollande, aurait les faveurs de l'Élysée, qui voit d'un mauvais œil les marques d'intérêt de Bernard Tapie » indique le quotidien à la devise de Beaumarchais.

Déjà propriétaire du Point, d'Historia et de La Recherche via Artémis, sa holding familiale, François Pinault aurait confié à Cyril Duval, P-DG du premier titre, et à Franz-Olivier Giesbert, directeur et directeur de la publication, « le soin d'étudier de près le dossier ». Le 11 avril 2007, ce dernier avait été entendu par la police pour la publication en 2005 d'un article (« Un PDG interdit de séjour ») jugé complaisant par le juge Philippe Courroye et paru dans son journal Le Point sur le milliardaire français Iskandar Safa, alors recherché par la justice...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

39% récolté
Nous avons récolté 782€ sur 2.000€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Téléchargez l’application

L'Ojim sur iTunes Store