Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Bernard Tapie, futur patron de presse ?

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

22 novembre 2012

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Bernard Tapie, futur patron de presse ?

Bernard Tapie, futur patron de presse ?

Temps de lecture : < 1 minute

Un de plus ! Après le gag Jean-Noël Guéri­ni, et la propo­si­tion, plus sérieuse, du duo Mougeotte – Safa, c’est au tour de Bernard Tapie d’an­non­cer son inten­tion d’in­ve­stir dans La Provence, Nice-Matin, Var-Matin et Corse Matin, titres actuelle­ment détenus le Groupe Her­sant Média.

L’an­cien patron de l’OM pré­cise dans une inter­view à France Bleue Provence : « ce n’est pas La Provence qui m’in­téresse, c’est une par­tic­i­pa­tion dans l’in­té­gral­ité des quo­ti­di­ens du Sud ». Selon lui, le groupe de presse n’a « pas du tout l’in­ten­tion de ven­dre tel ou tel titre pour le moment », mais cherche sim­ple­ment des investis­seurs pour l’« accom­pa­g­n­er ».

« C’est hal­lu­ci­nant comme enjeu », con­tin­ue-t-il, rap­pelant les 4000 emplois du Groupe Her­sant Média dans le sud de la France. Selon Le Nou­v­el Obs, Bernard Tapie « aurait évo­qué le dossier au min­istère de l’é­conomie, espérant le sou­tien de la nou­velle majorité ».

Crédit pho­to : cap­ture d’écran RTL via Youtube