Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Fondation Lejeune : le Nouvel Obs au pilori !
Publié le 

13 décembre 2012

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Fondation Lejeune : le Nouvel Obs au pilori !

Fondation Lejeune : le Nouvel Obs au pilori !

Volée de bois vert sur Twitter et dans les médias contre le Nouvel Observateur ! Le supplément télévision et cinéma du magazine, daté du 6 décembre 2012, a en effet publié une publicité de la Fondation Jérôme Lejeune contre les recherches sur l’embryon, en réaction à la loi qui vient d’être votée au Sénat à ce sujet.

Sur cette pub­lic­ité, on peut voir une baleine et un embry­on humain, avec le com­men­taire suiv­ant : « Vous trou­vez ça nor­mal ? On arme des bateaux pour défendre des baleines alors qu’on laisse les embryons sans défense ».

Deux jours après sa pub­li­ca­tion passée inaperçue, la pub est remar­quée par des lecteurs et les Tweets com­men­cent à pleu­voir. Aurore Bergé, mem­bre du Con­seil nation­al de l’UMP, voy­ant dans cette pub un acte mil­i­tant con­tre l’avortement, embraye le lende­main dimanche et inter­pelle le directeur de la rédac­tion Renaud Dély et le directeur de la pub­li­ca­tion Lau­rent Jof­frin, avant d’écrire une let­tre ouverte au Nou­v­el Obser­va­teur. « Il est ques­tion d’une pho­to d’un embry­on “lais­sé sans défense”. Sous enten­du, sans statut juridique. Et qui dit recon­nais­sance du statut juridique de l’embryon dit remise en cause de l’avortement », y écrit-elle notam­ment.

Devant la bron­ca que sus­cite doré­na­vant cette mal­heureuse pub, Renaud Dély est con­traint de s’excuser sur Twit­ter, pour ce « dys­fonc­tion­nement » tout en promet­tant d’y revenir dans le numéro de la semaine suiv­ante. Lau­rent Jof­frin, quant à lui, pub­lie un com­mu­niqué sur le site du Nou­v­el Obs, pour dénon­cer un « impair », et un « inci­dent », évo­quant « une erreur de fonc­tion­nement interne », sans autre pré­ci­sion.

Mais ces excus­es ne suff­isent vis­i­ble­ment pas à tout le monde puisque Pas­cale Clark s’interroge, à son tour, sur Twit­ter : « un “impair” qui a rap­porté com­bi­en ? », reprochant en quelque sorte à l’hebdomadaire de vouloir à la fois le beurre et l’argent du beurre…

Pour le Nou­v­el Obs, c’est cafouil­lage à tous les étages. Mais pour la fon­da­tion Leje­une, cette fameuse page de pub se retrou­ve pour le coup très large­ment amor­tie.

Source : Metro

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision