Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Europe 1 continue de s’enfoncer fin 2018

19 janvier 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Europe 1 continue de s’enfoncer fin 2018

Europe 1 continue de s’enfoncer fin 2018

Les chiffres de Médiamétrie sont attendus comme un oracle chaque fin de trimestre. L’analyse octobre décembre 2018 vient de tomber et pour Europe 1 du groupe Lagardère le chemin de croix continue

Europe 1 plus dure sera la chute

Les 11% de part de marché en audi­ence cumulée, du temps de Jean-Luc Lagardère sont bien loin­tains. Depuis la prise de pou­voir de Jean-Pierre Elk­a­b­bach en 2005, la radio con­naît un lent déclin qui s’accélère depuis deux ans, plus pré­cisé­ment depuis que Arnaud Lagardère a pris les rênes directe­ment en mars 2017 https://www.ojim.fr/chaises-musicales-a-europe-1-devenu-bateau-ivre/.

En mai 2017 Arnaud Lagardère nomme une nou­velle direc­tion en débauchant Frédéric Schlesinger de Radio France. Ce dernier emmène dans ses valis­es Patrick Cohen (l’homme qui est con­tre la lib­erté de penser) pour ani­mer la mati­nale. L’équipe a trois ans pour redress­er la barre et démarre avec une audi­ence de 7% qui va descen­dre à 6,6% fin 2017 avant de remon­ter à 6,8% début 2018.

Ce n’est pas suff­isant pour Arnaud Lagardère qui oublie ses promess­es de jouer sur le long terme. Début mai 2018, il débar­que Schlesinger pour le rem­plac­er par Lau­rent Guimi­er. Ce dernier est un pro­fes­sion­nel recon­nu (comme son prédécesseur), un ancien de la radio et doit remon­ter la pente. Il rem­place Cohen par Nikos Alia­gas et rafraî­chit les tranch­es 5h/7h et 17h/20h.

Las, quand ça ne veut pas ça ne veut pas. L’audience qui s’établissait à 6,6% un an plus tôt (voir supra) et encore à 6,2% à septembre/octobre 2018 chute encore à 6% sur le dernier trimestre de l’année. Même si Lau­rent Guimi­er se ras­sure en déclarant que Arnaud Lagardère lui « donne du temps », il n’est pas cer­tain que ce dernier soit aus­si patient.

RTL toujours en tête talonné par France Inter

RTL, devenu mem­bre du groupe M6, con­tin­ue de cara­col­er en tête avec le dou­ble de l’audience d’Europe1, soit 12%, suivi de très près par France Inter. Sur d’autres critères d’audience RTL reste net­te­ment en tête. RMC et France Info con­sid­érés comme des radios de prox­im­ité pro­gressent grâce à l’actualité des gilets jaunes.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.