Accueil | Actualités | Médias | Cure de jouvence à Présent
Pub­lié le 21 novembre 2014 | Éti­quettes :

Cure de jouvence à Présent

Présent est le seul quotidien de la « droite nationale » depuis plus de 32 ans. Cette aventure éditoriale hors du commun, unique en France et probablement en Europe, a pourtant bien failli s’arrêter.

Voici quelques mois l’entreprise était au bord du dépôt de bilan (effondrement des ventes et des abonnements, difficultés de trésorerie, ligne rédactionnelle fatiguée). Les actionnaires ont colmaté les principales brèches : réorganisation de la rédaction, renouvellement de la maquette, présentation plus dynamique des sujets.

Les premiers résultats semblent être là : les ventes progressent significativement en kiosque et une première campagne de dons a confirmé la confiance des lecteurs. Le journal va lancer des campagnes d’abonnements annoncées comme « originales ». Le quotidien a profité des manifestations de défense de la famille du 5 octobre pour se faire connaître et apposer des affiches publicitaires sur les kiosques tout en développant une ligne plus « militante ».

D’autres actions sont en cours ou annoncées : supplément de Noël consacré aux livres permettant de développer des partenariats avec des éditeurs, site internet, particulièrement indigent, qui doit être refondu. Au moment où la presse communiste est en grande difficulté, la presse papier ne semble pas être morte dans ce milieu anticonformiste.

Crédit photo : montage Ojim (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This