Accueil | Actualités | Médias | La Croix, proche des milieux d’extrême-droite traditionaliste…
Pub­lié le 7 décembre 2019 | Éti­quettes : , , , , ,

La Croix, proche des milieux d’extrême-droite traditionaliste…

Le quotidien « catholique » La Croix (nous mettons des guillemets car nombre de pratiquants s’interrogent sur l’adjectif) est réputé dans l’air du temps, gentiment libéral libertaire. Mais ce n’est pas assez pour certains militants LGBTQ+ (le + est pour n’oublier personne). Nous offrons à nos lecteurs un moment de détente.

SOS homophobie et Fiertés en commun sont dans un bateau

L’un ou l’autre tombe à l’eau. Qui les repêche ? Un certain Joël Deumier, militant LGBTQ++ (nous mettons deux + par mesure de sécurité), est un ancien président de SOS homophobie, référent Fiertés en commun (mazette) mais aussi de Paris en commun (remazette) et il lit La Croix. C’est son droit le plus absolu, mais avec des lunettes roses un peu déformantes.

La vraie nature cachée de La Croix

Joël, tout enflammé par la cause, a enfin trouvé qui se cachait derrière le quotidien. Non pas l’ordre des Assomptionnistes (le propriétaire du groupe), ni les reptiliens, ni les rosicruciens, ni les adeptes du Sar Peladan, mais bien pire. L’extrême-droite en personne. Si Monsieur.

« La Croix s’attache à masquer sa proximité avec les milieux d’extrême-droite traditionaliste par un style journalistique qui se veut neutre et factuel, mais le tapis déroulé systématiquement à la Manif Pour Tous dans ses colonnes révèle sa vraie nature ».

Dans le même ordre d’idées certains murmurent que l’autre quotidien catholique Présent (plus traditionaliste en apparence) serait lié au Grand Orient via le groupe de Bilderberg. Voire que Témoignage chrétien – dont nous ignorons s’il a survécu – serait un épigone de Monseigneur Lefebvre et de ses admirateurs. Joël, encore un effort, nous voulons savoir : est-il exact que plusieurs cardinaux (la majorité ?) sont abonnés à la newsletter de l’Observatoire du journalisme Ojim ? Nous exigeons une enquête.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This