Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le quotidien Présent pourrait devenir hebdomadaire

16 juin 2022

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le quotidien Présent pourrait devenir hebdomadaire

Le quotidien Présent pourrait devenir hebdomadaire

16 juin 2022

Temps de lecture : 2 minutes

C’est une nouvelle victime à retardement de la pandémie et des retards de la poste, le quotidien catholique Présent, qui paraît régulièrement depuis quarante ans pourrait changer de formule avec une équipe rajeunie.

Pandémie + Poste = baisse des ventes

Les ventes en kiosque ont été très bass­es pen­dant la pandémie. Kiosques fer­més ou ouverts par inter­mit­tence, con­fine­ments divers et var­iés ont entraîné une baisse dras­tique des ventes de jour­naux imprimés… et une explo­sion des ventes numériques. Pour ces dernières, le quo­ti­di­en a pris le virage un peu tardivement.

Par ailleurs les ser­vices de la poste sont de plus en plus erra­tiques. Selon le jour­nal, le quo­ti­di­en du lun­di arrivait sou­vent à J+1 ou J+2, de même pour le quo­ti­di­en du same­di (dou­ble) qui arrivait par­fois chez l’abonné… le mar­di suiv­ant, trop tard pour un jour­nal qui suit l’activité au quotidien.

Nouvelle formule et nouveau titre ?

Le jour­nal a été privé de sub­ven­tions pen­dant un temps… parce qu’il n’était pas assez cher ! Cette sub­ven­tion mod­este (env­i­ron 140K€ par an) ne peut se com­par­er à ce que reçoit le quo­ti­di­en com­mu­niste L’Humanité qui de son côté a béné­fi­cié sur la péri­ode 2010/2017 de plus de 27M€ (vingt-sept mil­lions d’euros, annu­la­tion d’une créance de 4M€ sur l’État en 2013 incluse) d’aides publiques.

Voir aus­si : L’Humanité, info­gra­phie

Le jour­nal a été égale­ment con­damné à vers­er de fortes sommes à d’anciens jour­nal­istes de l’équipe dirigeante précé­dente. Il peut paraître étrange qu’une équipe qui a pra­tique­ment amené à la ruine un jour­nal en soit d’une cer­taine manière récom­pen­sée. Le tout sans doute au nom de la bonne morale catholique. Les voies du Seigneur sont, dit-on, impénétrables.

Baisse des ventes, sit­u­a­tion finan­cière déli­cate pour­raient amen­er les respon­s­ables à envis­ager un change­ment de for­mule. Heb­do­madaire avec ou sans change­ment de titre et de société éditrice. Avec une nou­velle équipe à la barre ?

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés