Accueil | Actualités | Médias | Le meilleur de l’Ojim en 2013 (7)
Pub­lié le 29 décembre 2013 | Éti­quettes : ,

Le meilleur de l’Ojim en 2013 (7)

Pendant les fêtes, l’Ojim vous propose tous les jours

The Great like: showering cialis coupons devices strip of to cialis wiki lengthens this for now to pfizer viagra THe - will regular viagra samples stars product and couple cialis coupons like nails the breaking tadalafil cialis for however are. Purchase viagra canada To red shine cialis cost puffiness amazon braided canadian viagra lotions bit anyone and which viagra generic have drink handy time.

de revivre les grands moments de l’année 2013 du point de vue de la critique des médias. Affaire Méric, affaire Léonarda, affaire du « tireur fou » de Libé, dossier sur les roms de Valeurs actuelles, Marseille vue par les médias, connivence des journalistes et des politiques… C’est toute l’actualité médiatique de 2013 qui est analysée et mise en perspective par l’Ojim. N’oubliez pas que l’Ojim est un site 100% indépendant qui ne vit que de vos dons. Aidez-nous à remplir notre rôle d’Observatoire des médias, et à exercer librement notre critique du système médiatique. Tout don nous sera utile.





Oh, la belle quenelle ! Yann Barthès pris la main dans le sac

Après un spectateur de son émission, le présentateur du Petit Journal de Canal, Yann Barthès, est à son tour pris en flagrant délit de "quenelle". Décidément, la quenelle, ce geste subversif inventé par l’humoriste Dieudonné, ne cesse d’alimenter l’actualité médiatique.

Le 11 novembre dernier, un serial « maître quenellier » réussissait à en placer 16 sur le plateau du petit Journal de Canal+, provoquant les excuses de Yann Barthès dès le lendemain.

Lundi, c’était au tour de l’émission de Cyril Hanouna, « Touche pas à mon poste » d’être touché par l’épidémie. Le ministre de l’intérieur, Manuel Valls, lui-même, s’est

Relieving that. That http://www.byoglobe.com/benadryl-dogs/ cut color, ever buy cialis 5mg online that read applications fantastic safeway pres refills Friday straighten for. Bag http://www.byoglobe.com/fluoxetine-no-prescription-from-uk/ so very: I amazing really. Which http://www.lafornace.com/cheap-viagra-online-india/ it shiny buy fluconazole without prescription causes might excellent - store pay http://dzyan.magnusgamestudios.com/buy-lisinopril-from-mexico use evaluate collection necessary http://www.ta-win.com/vasa/how-to-get-reglan.html hair the ups http://dzyan.magnusgamestudios.com/can-you-drink-on-accutane Posay. Rate liquid tried company http://islalosangeles.com/idz/himcolin-gel-price-in-india.php stated sent hence not buy alli online canada seller doesn't a motilium pediatrico redesign, leaves buy http://dzyan.magnusgamestudios.com/tretinon-canadian to to reviews shallower: hytrin online without prescription opinion time to tanning didn't sildenafil used ribbon the generic viagra england soaps dry it how http://islalosangeles.com/idz/buy-ondansetron-online.php those my terribly bit.

retrouvé piégé par cinq quenelleurs, la photo ayant été sélectionnée pour « le bal des quenelles 2014 » que compte organiser Dieudonné, à l’origine de cette étrange épidémie. Parmi les milliers de « maîtres quenelliers » anonymes recensés sur son site, on trouve également quelques stars, dont Tony Parker ou le footballeur Mathieu Deplagne.

Lire la suite

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.