Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Causeur souhaite amener « un peu de bagarre civilisée »
Publié le 

6 avril 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Causeur souhaite amener « un peu de bagarre civilisée »

Causeur souhaite amener « un peu de bagarre civilisée »

Interrogé par « Le buzz Orange-Le Figaro », Élisabeth Lévy a réagi à la parution en kiosque de son magazine, Causeur.

Au micro d’Enguérand Renault, la jour­nal­iste s’est défendu d’être à la tête d’un « Mar­i­anne de droite ». « C’est un mag­a­zine plu­ral­iste. Cer­tains de nos con­frères nous qual­i­fient de réacs ou de néo réacs. Mais il y en a de droite comme de gauche. Nous sommes un jour­nal d’opin­ion, de com­men­taires et d’analy­ses et en plus, un peu rigo­lo. Nous assumons le fait que sur l’in­for­ma­tion, il y a déjà d’ex­cel­lents médias ; nous voulons pour notre part ren­dre l’in­for­ma­tion intel­li­gi­ble », a‑t-elle déclaré, ajoutant qu’« au sein même de Causeur, il y a dif­férents points de vue. Il y a une aile libérale dure et une aile chevène­men­tiste car j’en viens. »

Causeur, qui vise grâce à cette dis­tri­b­u­tion en kiosque la barre des 15 000 ventes, doit faire ses preuves dans le « grand bain ». « Il faut des moyens car on ne peut pas faire tra­vailler les gens avec des salaires chi­nois ! Si on veut se dévelop­per et s’amélior­er, nous avons besoin de moyens », a déploré Élis­a­beth Lévy. Car pour elle, Causeur a fait ses preuves d’« util­ité sociale ».

Au sujet de ses action­naires, dont Xavier Niel, copro­prié­taire du Monde et action­naire de Médi­a­part, elle se défend de toute influ­ence extérieure : « Xavier Niel est notre témoin de mariage avec Médi­a­part ! Mais cela n’est pas le signe d’un quel­conque rap­proche­ment entre les deux. » Et d’ajouter que « Médi­a­part a besoin de Causeur comme nous avons besoin de Médi­a­part. Il faut qu’il y ait des con­tre-pou­voirs, des gens qui posent des ques­tions, qui cri­tiquent, et il faut un peu de bagarre civil­isée. »

Enfin, la pub­li­ciste a ren­du hom­mage à Edwy Plenel suite à l’affaire Cahuzac. « Je tire un coup de cha­peau à Edwy Plenel car il a eu le culot de faire un jour­nal en ligne sur un mod­èle payant. Nous n’avons pas eu ce culot car nous nous seri­ons prob­a­ble­ment plan­tés en rai­son du manque de notoriété. Je trou­ve cela juste que les gens payent pour accéder à l’in­for­ma­tion », a‑t-elle estimé.

Crédit pho­to : Le Figaro / le.buzz.media

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision