Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Arthur file à la belge

6 juin 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Arthur file à la belge

Arthur file à la belge

6 juin 2014

Temps de lecture : < 1 minute

« Arthur est rési­dent fis­cal français, acquitte ses impôts en France, et con­tin­uera à le faire à l’avenir. »

Mais ça, c’é­tait avant.

Selon les infor­ma­tions de BFM Busi­ness, l’an­i­ma­teur télé Arthur a décidé de quit­ter la France pour s’ex­il­er en Bel­gique. Ce dernier a déclaré récem­ment sa nou­velle adresse offi­cielle de rési­dence, à Uccle, une ban­lieue chic de Brux­elles. « Un exil qui n’est pas motivé par la gas­tronomie, le cli­mat ou les paysages, mais très prob­a­ble­ment par des raisons fis­cales », écrit BFM Busi­ness.

Jacques Esse­bag de son vrai nom, est la 229ème for­tune de France selon le mag­a­zine Chal­lenges qui estime celle-ci à 200 mil­lions d’eu­ros. Cette for­tune provient de la vente de la moitié de ASP (aujour­d’hui Ende­mol France) qui lui a rap­porté 305 mil­lions d’eu­ros entre 2001 et 2007. « Fis­cale­ment, l’in­térêt de la Bel­gique est lim­ité con­cer­nant l’im­pôt sur le revenu, mais il n’y a pas d’im­pôt sur la for­tune, ni sur les plus val­ues de titres », explique Hervé Israël, avo­cat asso­cié chez Hol­man Fen­wick Willan.

Il y a un an, Arthur délo­cal­i­sait sa hold­ing Arthur World Par­tic­i­pa­tion Group au Lux­em­bourg. Devant la mon­tée au créneau d’Au­rélie Fil­ip­pet­ti, celui-ci avait juré qu’il délo­cal­i­sait seule­ment sa hold­ing et non sa per­son­ne. Une promesse qui n’au­ra tenu qu’un an.

Par ailleurs, le mag­a­zine M Bel­gique a pub­lié mer­cre­di en fin de mat­inée un arti­cle indi­quant qu’Arthur avait aus­si créé en Bel­gique une hold­ing des­tinée à détenir ses sociétés opéra­tionnelles françaises.

Voir aussi : Arthur délocalise sa société au Luxembourg

Crédit pho­to : Siren-Com via Wikimé­dia (cc)

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés