Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Après les GAFAM, les GAFNAM ?

15 septembre 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Après les GAFAM, les GAFNAM ?

Après les GAFAM, les GAFNAM ?

Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft, les cinq mousquetaires américains du numérique, contestés par Trump dans leur pays, ont déjà conquis le monde. Il faudra peut-être rajouter le N de Netflix pour parler des GAFNAM.

Netflix en pleine forme

La vidéo à la demande (SVOD en anglais) a le vent en poupe. Aux États-Unis, Net­flix dépasse déjà les chaines clas­siques de la télévi­sion payante. En Grande Bre­tagne les grands acteurs de la télévi­sion, BT, Sky et Vir­gin sont dépassés en nom­bre d’abonnés par le cou­ple Net­flix+ Ama­zon. Et une par­tie des clients tend à s’abonner à plusieurs ser­vices.

Au même moment Net­flix investit le ciné­ma et trois de ses films ont été présen­tés au fes­ti­val de Venise, Roma du mex­i­cain Alfon­so Cuaron, qui a obtenu le Lion d’or, un west­ern des frères Coen (meilleur scé­nario) et 22 juil­let, un doc­u­men­taire romancé sur Anders Breivik. Cette irrup­tion déséquili­bre le ciné­ma mon­di­al (Roma avait été refusé à Cannes) et les chaînes de télévi­sion clas­siques, Canal+, M6 et TF1 aus­si bien que France Télévi­sions pour ce qui con­cerne la France.

Mieux, le suc­cès mon­di­al de la série en espag­nol La Casa de papel a incité Net­flix à créer un stu­dio à Madrid. Sur plus de 20.000 m², Net­flix inve­sti­ra 20 mil­lions d’euros dans la toute nou­velle « cité de la télévi­sion » dans la ban­lieue nord de Madrid, en asso­ci­a­tion avec le groupe espag­nol Secuoya.

Et Microsoft renaît

Cer­tains avaient déjà enter­ré Microsoft, le plus « vieux », créé en 1975 et reposant pen­dant longtemps sur son sys­tème d’exploitation Win­dows. Mais Microsoft se développe main­tenant dans l’informatique dématéri­al­isée (cloud) où sa divi­sion Azure se situerait en numéro 2 dans le monde après… Ama­zon.

Mais Microsoft c’est aus­si le réseau LinkedIn tout proche des 600 mil­lions d’utilisateurs, et bien­tôt la plate-forme de développeurs GitHub en cours de rachat pour un peu moins de 8 mil­liards de dol­lars. De quoi nour­rir un chiffre d’affaires qui dépasse allé­gre­ment les 100 mil­liards de dol­lars avec une marge opéra­tionnelle au-delà des 30% et un béné­fice annuel supérieur à celui de Face­book. Avec Microsoft l’ancêtre et Net­flix le petit nou­veau, les améri­cains font la course en tête. Les efforts de mutu­al­i­sa­tion français de Salto, alliance entre TF1, M6, France Télévi­sions dans les séries avec 45M€ d’investissement sem­blent bien frêles devant le poten­tiel financier du N des GAFNAM.

Sur le même sujet

Related Posts

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux soci­aux.

Rudy Reichstadt

PORTRAIT — Omniprésent dans les médias, l’ambitieux Reich­stadt sait se ren­dre indis­pens­able, fort de l’expertise qu’il s’auto-attribue. Au même titre que celle des Décodeurs du Monde, dont il est le pen­dant, sa parole est d’or (c’est du plaqué) dès lors qu’il s’agit de sépar­er le bon grain de l’ivraie et d’éduquer les généra­tions futures…

Alexandre Adler

PORTRAIT — Véri­ta­ble caméléon poli­tique, Alexan­dre Adler a été tour à tour com­mu­niste, social­iste puis néo-con­ser­va­teur, favor­able à la guerre en Afghanistan et en Irak, par­ti­san du oui au référen­dum sur la con­sti­tu­tion européenne et sou­tien de Nico­las Sarkozy en 2007.

Lucie Soullier

PORTRAIT — C’est la jour­nal­iste « spé­cial­iste de l’extrême droite » qui monte au Monde. Comme ses com­pères Tris­tan Berteloot (Libé), Ivanne Trip­pen­bach (L’Opinion) ou Camille Vigogne (L’Express), Lucie Soul­li­er ne sem­ble pas avoir de l’appétence pour son sujet, mais au con­traire, un dégoût qui peut con­fin­er à la haine.

Laure Adler

De sa thèse d’histoire sur le fémin­isme aux nom­breuses biogra­phies qu’elle a con­sacrées, tout au long de sa car­rière, à des grandes fig­ures féminines, Lau­re Adler n’aura cessé d’être fascinée par les glo­rieux des­tins de femmes et, à sa manière, en aura incar­né un.