Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
L’Antipresse lance son Drone

26 novembre 2017

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | not_global | L’Antipresse lance son Drone

L’Antipresse lance son Drone

Certains de nos lecteurs connaissent L’Antipresse, conçu et dirigé par l’écrivain francophone suisse d’origine serbe Slobodan Despot. Ce dernier à la fois éditeur (éditions Xenia), romancier (deux romans publiés dans la collection blanche de Gallimard, Le Miel et Le Rayon bleu), essayiste, photographe, parolier pour une chanteuse québécoise, anime avec succès un OJNI hebdomadaire (objet journalistique non identifié) depuis deux ans, L’Antipresse.

Après deux ans de paru­tion numérique ponctuelle chaque dimanche, L’An­tipresse béné­ficiera d’un petit frère imprimé, Le Drone. Ce dernier paraî­tra 40 fois par an et sera envoyé par la poste aux abon­nés sous une forme orig­i­nale : une feuille A5 pliée de manière telle que le dépliage fourni­ra 16 pages de lec­tures. Le numéro 0 peut être téléchargé ici.

Les abon­nés papi­er auront accès aux rubriques habituelles de la pub­li­ca­tion numérique :

  • Le bruit du temps de Slo­bo­dan Despot ;
  • Can­ni­bale lecteur, cri­tique lit­téraire du fran­co-suisse Pas­cal Vanderberghe ;
  • Angle mort de Fer­nand Lepic ;
  • Les con­tri­bu­tions du philosophe Éric Werner ;
  • Époque, un écho du bruit moderne ;
  • Et un con­tenu spé­ci­fique qui n’apparaîtra pas sur la ver­sion numérique.

Pour paraître en édi­tion papi­er début 2018, Le Drone doit réalis­er au moins 500 abon­nements, ceux ci se décli­nent sous trois formes :

L’abonnement Drone don­nant droit à l’édition numérique et droit aux archives.

L’abonnement Mont­golfière don­nant droit à l’édition papi­er + l’édition numérique et l’accès aux archives.

L’abonnement Dirige­able béné­fi­ciant des mêmes avan­tages que la précé­dente plus un ami­cal repas avec l’animateur de la publication.

Pour en savoir plus : antipresse.net

Sur le même sujet

Related Posts

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Élisabeth Laborde

PORTRAIT — Anci­enne attachée de presse de Matthieu Pigasse, auquel elle doit sa mobil­ité pro­fes­sion­nelle ful­gu­rante, Élis­a­beth Labor­de est l’archétype de la « dircom » fémin­iste et bobo qui veut remod­el­er le monde de l’entreprise à son l’aune des mantras pro­gres­sistes contemporains.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audiences.

Glenn Greenwald

PORTRAIT — Ancien avo­cat d’af­faires, par la suite spé­cial­isé dans les lit­iges civiques et con­sti­tu­tion­nels, Glenn Green­wald est depuis près de 20 ans entière­ment dédié à la défense lit­térale et intran­sigeante de la con­sti­tu­tion améri­caine et de ses garanties en matière de lib­ertés individuelles.

Yann Barthès

PORTRAIT — Avec sa belle gueule et sa décon­trac­tion cor­ro­sive, Yann Barthès est devenu en quelques années le gen­dre idéal de la mère de famille con­seil­lère déco dans le Marais, ou son fan­tasme télé le plus avouable.