Accueil | Actualités | Médias | AFP : Dalila Zein nouvelle directrice générale venue du groupe Altice
Pub­lié le 3 juillet 2018 | Éti­quettes : , , , ,

AFP : Dalila Zein nouvelle directrice générale venue du groupe Altice

Fabrice Fries, nouveau président de l’AFP élu après le limogeage déguisé d’Emmanuel Hoog, organise sa garde rapprochée. Bien que ses talents de manager soient controversés, le nouveau patron veut autour de lui des professionnels dans lesquels il a confiance.

L’AFP entre le développement international et les économies

La stratégie globale de l’agence, plus d’international, plus de vidéos, ne serait pas modifiée avec sans doute encore plus de digital. Mais l’État (vous, vos impôts) réclame aussi un peu moins de dépenses.

C’est dans ce contexte que s’explique la nomination de Dalila Zein comme directeur général de l’agence. Venue du contrôle de gestion, Madame Zein a certainement les compétences pour resserrer les cordons de la bourse. Jeune (42 ans), bien diplômée (EDHEC), une carrière financière dans le groupe Altice, les 1500 journalistes et les 2500 collaborateurs au total de l’AFP pourraient rapidement entendre parler de ses talents de contrôleuse de gestion.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This