Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Valeurs Actuelles poursuivi pour provocation à la haine envers les musulmans
Publié le 

17 décembre 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Valeurs Actuelles poursuivi pour provocation à la haine envers les musulmans

Valeurs Actuelles poursuivi pour provocation à la haine envers les musulmans

Suite à une couverture représentant une Marianne voilée, le directeur de la publication de Valeurs Actuelles, Yves de Kerdrel, a été ce mardi poursuivi devant le tribunal correctionnel de Paris pour provocation à la haine envers les musulmans.

Parue le 22 sep­tem­bre 2013, la cou­ver­ture était accom­pa­g­née de plusieurs titres comme « Nat­u­ral­isés, l’in­va­sion qu’on cache », « Deux Français sur trois con­tre les nat­u­ral­i­sa­tions mas­sives de Valls », « Islam, immi­gra­tion: com­ment la gauche veut chang­er le peu­ple » ou encore « Le poids des musul­mans n’a cessé d’aug­menter ».

Pour l’U­nion des étu­di­ants juifs de France (UEJF), qui a saisi la jus­tice en deman­dant un euro de dom­mages et intérêts, il s’ag­it là d’une « rhé­torique mar­tiale et xéno­phobe de l’in­va­sion, néces­saire­ment tournée vers un appel à la “résis­tance” con­tre l’en­vahisseur », une rhé­torique du « com­plot » et « de l’im­age d’une République islamisée, sub­mergée par le nom­bre et le “poids des musul­mans”, voilée en signe de soumis­sion à un islam con­quérant ».

Pour l’as­so­ci­a­tion qui s’est portée par­tie civile, il s’ag­it là de « procédés racoleurs de basse pro­pa­gande util­isés par “l’heb­do­madaire de la droite décom­plexée” comme il se définit (qui) ten­dent à répan­dre les pires préjugés à l’en­con­tre des musul­mans de France, au risque de les expos­er au ressen­ti­ment de tous et à la vio­lence de cer­tains ».

Le directeur de la pub­li­ca­tion de l’heb­do­madaire, dont les ventes ne cessent d’aug­menter, à quant à lui estimé qu’il n’y avait « aucune inci­ta­tion à la haine raciale », « aucune xéno­pho­bie » et que le mot « inva­sion » n’avait rien « d’in­jurieux ou d’ex­ces­sif ».

Yves de Ker­drel a jugé que l’u­til­i­sa­tion d’une Mar­i­anne, sym­bole de la République, por­tant un voile visait à mon­tr­er que « démo­graphique­ment, petit à petit, la France peut devenir une France qui sera assez large­ment islamisée ». Ce n’est, pour lui, « pas de la stig­ma­ti­sa­tion ». « On a fait notre tra­vail de jour­nal­istes », con­clut-il.

Voir également notre portrait d’Yves de Kerdrel

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Emmanuel Goldstein

PORTRAIT — Il n’est ni jour­nal­iste, ni directeur de jour­nal, ni même mag­nat de la presse et pour­tant il exerce une influ­ence con­sid­érable sur les médias, directe et indi­recte. Por­trait d’un homme de réseau.

Audrey Crespo-Mara

PORTRAIT — Aupar­a­vant jour­nal­iste de sec­onde main, Audrey Cre­spo-Mara est dev­enue pro­gres­sive­ment, par la force des choses, une « femme de », celle de Thier­ry Ardis­son, avant de touch­er le grand pub­lic en devenant le jok­er de Claire Chaz­al aux jour­naux du week-end sur TF1.

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision