Accueil | Actualités | Médias | Valeurs Actuelles condamné en appel pour sa une sur les Roms
Pub­lié le 11 décembre 2015 | Éti­quettes : , , ,

Valeurs Actuelles condamné en appel pour sa une sur les Roms

Nouvel épisode dans la série « la liberté d’expression se porte à merveille ».

Valeurs Actuelles condamné en appel pour sa une sur les Roms

Valeurs Actuelles condamné en appel pour sa une sur les Roms

Après une première condamnation pour la couverture représentant une Marianne voilée, Valeurs Actuelles a de nouveau écopé d'une peine en appel à une semaine d'intervalle.

Mercredi 9 décembre 2015, le directeur de la publication du journal, Yves de Kerdrel, a été condamné en appel à 2 000 euros d'amende pour « provocation à la discrimination, la haine ou la violence envers les Roms ». Le 5 mars dernier, il avait fait appel d'une amende de 3 000 euros.

Valeurs Actuelles devra ainsi publier dans ses colonnes un communiqué soulignant le caractère « particulièrement stigmatisant » de son dossier publié en août 2013. Par ailleurs, Yves de Kerdrel et la société Valmonde, éditrice du titre, devront verser solidairement 2 000 euros de dommages et intérêts à la Licra et 1 euro à l'association la Voix des Roms, ainsi qu'à la Maison des Potes.

Si les avocats des parties plaignantes se sont réjouis de cette condamnation, jugeant bizarrement « qu'il y a des choses qui ne se disent pas » (même quand ces choses existent ?), Yves de Kerdrel a quant à lui souligné l'aspect politique de ce jugement. Pour ce dernier, cette condamnation « s'inscrit dans un contexte où Médiapart vient de bénéficier d'une amnistie fiscale de 4 millions d'euros sans que cela n'émeuve personne et où nous avons été exclu du système des aides au pluralisme par le décret Pellerin du 6 novembre ». « Pour moi, il s'agit d'une décision politique davantage que d'une décision judiciaire et je le regrette beaucoup », a-t-il conclu.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

19% récolté
Objec­tif : avril 2019 ! Nous avons récolté 375,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux