Accueil | Actualités | Médias | Valeurs Actuelles a le vent en poupe
Pub­lié le 24 mai 2014 | Éti­quettes : , ,

Valeurs Actuelles a le vent en poupe

Dans un secteur en plein marasme, l'hebdomadaire « libéral-conservateur » Valeurs Actuelles dirigé par Yves de Kerdrel tire remarquablement son épingle du jeu.

En effet, selon les déclarations déposées trimestriellement à l'OJD, Valeurs Actuelles est l'hebdomadaire qui a connu la plus forte progression de diffusion au premier trimestre 2014, avec +15,14% pour 104 093 exemplaires vendus.

Des résultats qui semblent valider la nouvelle stratégie du magazine, plus « offensive » et « droitière » avec notamment des unes « chocs » qui suscitent régulièrement des polémiques. Ainsi celle mettant en cause la communauté des Roms ou celle dénonçant la multiplication des constructions de mosquées sur le sol français.

Une réussite qui fait en tout cas figure d'exception parmi les grands noms de la presse hebdomadaire car en dehors de France Football (+13,46%) et de M, le magazine du Monde (+3,79%), tous les titres ont connu un recul des ventes en ce début d'année. Les chutes les plus conséquentes concernent Le Courrier International (-5,72%), Le Parisien/Aujourd'hui en France Magazine (-7,66%) et L’Équipe Magazine (-9,76%).

Voir aussi : Yves de Kerdrel, portrait

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux