Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Un journaliste du Monde sur écoute pendant un mois

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

11 septembre 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Un journaliste du Monde sur écoute pendant un mois

Un journaliste du Monde sur écoute pendant un mois

Temps de lecture : 2 minutes

Dans un article publié ce lundi 9 septembre, Le Monde révèle que l’un de ses journalistes a été mis sur écoute pendant un mois.

Il s’agit de Gérard Dav­et, qui avait pub­lié un arti­cle dans le cadre de l’affaire du « gang des bar­bares » (séques­tra­tion et meurtre d’Ilan Hal­i­mi) en mars 2006. Une ving­taine de per­son­nes mis­es en cause y racon­taient le cal­vaire du jeune homme. L’article se basait sur leurs audi­tions devant les policiers.

Seule­ment l’un d’entre eux, Samir Aït Abdel­malek, bras droit de Yous­souf Fofana, avait alors porté plainte avec con­sti­tu­tion de par­tie civile le 10 avril 2006, jugeant qu’« eu égard à la pré­ci­sion des pro­pos rap­portés par les jour­nal­istes, ceux-ci avaient néces­saire­ment eu com­mu­ni­ca­tion en vio­la­tion du secret de l’en­quête et de l’in­struc­tion de procès-ver­baux issus de l’en­quête ». Une enquête avait suivi et c’est dans le cadre de celle-ci que les relevés télé­phoniques (« fadettes ») de Gérard Dav­et avaient été con­sultés et que celui-ci avait été placé sur écoute pen­dant un mois.

C’est en tout cas ce que vient de décou­vrir une avo­cate du Monde. Le jour­nal dénonce « une détestable habi­tude », rap­pelant les antécé­dents en matière de « fadettes » – affaire Bet­ten­court notam­ment. « Les avo­cats de Gérard Dav­et et du Monde, Mes Marie Bur­gubu­ru et François Saint-Pierre, vont dépos­er devant la cour d’ap­pel une demande de nul­lité de la procé­dure, avant de pou­voir porter plainte », a ajouté le journal.

Crédit pho­to : amenagement_numerique via Flickr (cc)