Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Un journaliste américain dénonce la ligne « irresponsable » de Charlie Hebdo

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

9 janvier 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Un journaliste américain dénonce la ligne « irresponsable » de Charlie Hebdo

Un journaliste américain dénonce la ligne « irresponsable » de Charlie Hebdo

Temps de lecture : 2 minutes

Alors que toute la presse internationale a rendu un hommage unanime aux victimes de l’attentat contre Charlie Hebdo, une tribune parue sur le site du Financial Times fait polémique.

Tony Barber, rédacteur en chef Europe du Financial Times

Tony Bar­ber, rédac­teur en chef Europe du Finan­cial Times. Crédit : DR

Tony Bar­ber, rédac­teur en chef Europe du quo­ti­di­en améri­cain, a en effet dénon­cé, à con­tre-courant, la ligne édi­to­ri­ale « irre­spon­s­able » et « stu­pide » de l’heb­do­madaire satirique. « Trop sou­vent l’ir­re­spon­s­abil­ité édi­to­ri­ale a pré­valu chez Char­lie Heb­do », a‑t-il écrit avant d’a­jouter : « Il ne s’ag­it pas pour le moins du monde d’ex­cuser les meur­tri­ers, qui doivent être attrapés et punis, ou de sug­gér­er que la lib­erté d’ex­pres­sion ne devrait pas s’ap­pli­quer à la représen­ta­tion satirique de la reli­gion. Mais seule­ment de dire que le bon sens com­mun serait utile dans des pub­li­ca­tions telles que Char­lie Heb­do, ou le jour­nal danois Jyl­lands-Posten, qui pré­ten­dent rem­porter une vic­toire pour la lib­erté en provo­quant des musul­mans, alors qu’en réal­ité ils sont seule­ment stupides. »

Une prise de posi­tion qui a fait s’é­mou­voir toutes les bonnes âmes encore enivrées par l’é­mo­tion. Sur Twit­ter, cer­tains inter­nautes ont même appelé à la démis­sion de M. Bar­ber. Face à la polémique, une ver­sion actu­al­isée et amendée de l’ar­ti­cle a été publiée.

Crédit pho­to : DR

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés