Accueil | Actualités | Médias | Un candidat FN veut fermer i‑Télé « dès l’arrivée au pouvoir »
Pub­lié le 19 mars 2015 | Éti­quettes :

Un candidat FN veut fermer i‑Télé « dès l’arrivée au pouvoir »

En colère contre la position de la chaîne dans l'affaire des propos du footballeur Zlatan Ibrahimovic, un candidat du Front National a affirmé souhaiter fermer i>Télé « dès l'arrivée au pouvoir » de son parti.

Le week-end dernier, la star du Paris Saint-Germain a en effet tenu des propos très durs contre l'arbitrage et contre la France, qualifiée de « pays de merde » qui « ne mérite pas le PSG ». Selon Frédéric Boussard, candidat FN aux élections départementales dans le Morbihan qui s'est exprimé sur son compte Twitter (fermé depuis), il « faudra fermer iTélé dès l'arrivée [du FN, ndlr] au pouvoir ! »

La raison ? Pour lui, « les journalistes d'i>Télé défendent Ibrahimovic », ce qu'il ne pardonne visiblement pas. Questionné par des internautes sur le réseau social, celui-ci s'est expliqué : « Ibrahimovic s'étant excusé, l'incident est clos. Mon pays ayant été insulté il était normal que je réagisse sur le même ton. »

Quant à i>Télé, « cette chaîne mène campagne contre le FN en insultant quotidiennement ses adhérents et sympathisants », a-t-il fait savoir.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This