Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Un ancien rédac-chef de France 3 salarié du PS de Seine-Maritime
Publié le 

8 juin 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Un ancien rédac-chef de France 3 salarié du PS de Seine-Maritime

Un ancien rédac-chef de France 3 salarié du PS de Seine-Maritime

Le site d’investigation Mediapart consacre ces jours-ci une enquête en deux volets sur les dérives du PS en Seine-Maritime, le « fief » de Laurent Fabius. Le second volet traite plus particulièrement des nombreux militants et amis du PS salariés par le parti, ainsi que des collectivités que celui-ci contrôle, ou contrôlait. Une professionnalisation poussée de la vie politique qui faisait confortablement vivre de la politique des militants déconnectés du « monde réel ».

Au cours de l’en­quête, l’on apprend ain­si qu’Alain Ger­bi, ancien rédac­teur en chef de France 3 Nor­mandie, “ami de longue date de Lau­rent Fabius”, a lui-même été embauché par le PS. Ayant pris sa retraite de jour­nal­iste en 2002, il a été salarié à mi-temps de 2008 à jan­vi­er 2015 par la fédéra­tion, pour un salaire plutôt généreux de 2300 euros.

Selon ses pro­pres déc­la­ra­tions à Medi­a­part, mon­sieur Ger­bi fai­sait du « media-train­ing » – c’est à dire qu’il pré­parait les élus aux inter­views – ain­si que des vidéos pour le site inter­net. Mais une élue PS citée par Medi­a­part voit les choses autrement : « Ça n’allait pas loin son media-train­ing. C’était : “Posez votre voix et met­tez un foulard.” (…) Mais la deux­ième fois que tu le vois pour pré­par­er une inter­view sur France 3, tu com­prends vite que son rôle, c’est surtout de récupér­er les ques­tions à l’avance…» ce que s’est empressé de réfuter l’in­téressé.

Reste une ques­tion de déon­tolo­gie qui jette imman­quable­ment un voile de sus­pi­cion sur la car­rière d’Alain Ger­bi : un jour­nal­iste ayant suivi l’homme fort du PS local (et ténor nation­al) sans com­plai­sance aurait-il été embauché par ce même par­ti ? Il est per­mis d’en douter.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision